barcelona - AFP
 
Article
commentaires
Football > Liga

Messi délivre le Barça


Par Eurosport
Dans cet article
Dernière mise à jour Le 15/04/2012 à 01:33 -
Par Eurosport - Le 15/04/2012 à 01:33
Mené au score, le FC Barcelone s'en est remis à Lionel Messi, auteur d'un doublé, pour signer une victoire importante à Levante (1-2). Un succès qui permet au Barça de rester à quatre points du leader de la Liga, le Real Madrid, à une semaine du duel entre les deux équipes au Camp Nou.

Barcelone est soulagé. Après avoir longtemps été mené à Levante, le club catalan s'est finalement imposé (1-2) grâce à un doublé de Lionel Messi et abordera le Clasico avec quatre points de retard sur le Real Madrid, leader de la Liga. L'attaquant argentin rejoint au passage Cristiano Ronaldo en tête du classement des buteurs avec 41 réalisations, un record dans l'histoire du championnat d'Espagne. Le deuxième but de la Pulga, consécutif à un penalty contesté par Levante, fera probablement couler un peu d'encre dans les heures qui viennent de l'autre côté des Pyrénées. Mais il aura au moins le mérite de maintenir un suspense total dans la course au titre à une semaine du duel tant attendu entre le Barça et le Real au Camp Nou.

Le Barça avait pris le match par le mauvais bout, dans un 3-4-3 résolument offensif mais relativement risqué face à une formation aussi disciplinée que Levante. Le club catalan a rapidement pris ses quartiers dans les 40 mètres adverses, mais il s'est incliné sur la seule réelle occasion des locaux en première période, un penalty transformé par José Barkero après une main de Sergio Busquets dans la surface (1-0, 23e s.p.). Mené au score, Barcelone a aussi paru sans inspiration. L'absence d'Andres Iniesta, laissé sur le banc au coup d'envoi, la discrétion de Cesc Fabregas et de Lionel Messi, longtemps imprécis, ont contribué au fait que le Barça n'a jamais trouvé cette faculté à changer de rythme qui lui permet si souvent de faire la différence.

C'est probablement ce qui a poussé Josep Guardiola à apporter quelques modifications à son système. L'entraîneur barcelonais a d'abord sorti Xavi pour Cuenca, puis Pedro pour Iniesta afin de revenir à son 4-3-3 habituel. Cela a marqué le début du renversement de situation. Au terme d'un joli une-deux avec Alexis Sanchez, Messi a égalisé d'une frappe enveloppée à l'entrée de la surface (1-1, 64e) avant de convertir un penalty qui a provoqué la colère des locaux, après un duel entre Cuenca et Iborra dans la surface (1-2, 72e). A défaut de se mettre définitivement à l'abri, Barcelone a su conserver son avantage. C'était essentiel pour croire encore en ses chances de remporter le titre avant le Clasico samedi prochain.