AFP

Fier d'avoir eu "l'honneur d'entraîner le Real", Benitez "souhaite bonne chance" à Zidane

Benitez "souhaite bonne chance" à Zidane et se dit honoré d'avoir entraîné le Real
Par AFP

Le 05/01/2016 à 20:00

Rafael Benitez, démis lundi du poste d'entraîneur du Real Madrid, a souhaité bonne chance à son successeur Zinédine Zidane et pris congé du club, des employés et des supporteurs dans une courte lettre d'adieu mardi.

"Leur sort sera celui de notre Real Madrid, auquel je souhaite tout le meilleur. C'est pourquoi, avec respect et affection, merci et Hala Madrid" (cri de ralliement des supporters du Real), a poursuivi Benitez.

L'Espagnol, victime de ses mauvais résultats, a été limogé lundi par la direction au lendemain d'un match nul 2-2 à Valence qui laisse le Real à quatre longueurs de la tête du Championnat d'Espagne occupée par l'Atletico Madrid. L'ancien entraîneur de Liverpool n'a jamais réussi à se concilier le vestiaire merengue et n'aura passé que sept mois à la tête de l'équipe première depuis sa nomination à la place de Carlo Ancelotti en juin 2015.

Benitez

BenitezAFP

Entraîner le Real, un honneur pour lui

"Même si les sentiments et les tranches de vie me reviennent en nombre, je veux que tous ceux qui font partie de cette institution, de la direction au dernier des supporters (...), sachent que cela a été pour moi un honneur d'occuper cette charge dans le club qui m'a vu grandir comme footballeur, personne et entraîneur", a poursuivi Benitez (55 ans).

Le Real Madrid a choisi lundi de nommer à sa place le Français Zinédine Zidane, qui va devoir prouver dès sa première expérience d'entraîneur dans l'élite qu'il est capable d'éviter AU Real une deuxième saison consécutive sans titre majeur.

0
0