Panoramic

Le Real Madrid s'impose 5-1 face à Gijon avec deux doublés de Benzema et Ronaldo

Si Bale et Benzema ne s'étaient pas blessés, la journée du Real aurait été parfaite

Le 17/01/2016 à 22:25

Deuxième match et deuxième large victoire pour le Real Madrid de Zinédine Zidane. Dimanche, la Maison Blanche a écrasé Gijon (5-1) grâce une entame de feu, puisque les Madrilènes menaient 4-0 après 18 minutes. Ronaldo (doublé), Benzema (doublé) et Bale ont tous marqué... mais le Français (cheville) et le Gallois (mollet) sont sortis blessés en cours de rencontre.

Tout roule, ou presque, pour Zinédine Zidane depuis son arrivée sur le banc du Real. Après avoir infligé une manita à La Corogne la semaine dernière, la Maison Blanche a de nouveau marqué cinq fois, contre Gijon ce dimanche. Cette fois, le match s'est terminé sur le score de 5-1 et le club de la capitale espagnole menait déjà 4-0 après 18 minutes de jeu. Les mauvaises nouvelles proviennent toutefois des blessures de Gareth Bale et Karim Benzema. Et des victoires de l'Atlético Madrid à Las Palmas (0-3) et du FC Barcelone contre Bilbao (6-0) quelques heures plus tard.

Les Madrilènes n'ont pas laissé le temps au Sporting d'espérer. Après 18 minutes de jeu, le score était déjà de 4-0. Gareth Bale a inauguré le feu d'artifice, de la tête, sur un corner de Toni Kroos (1-0, 7e). Dans la foulée, Cristiano Ronaldo a envoyé une frappe en pivot dans la lucarne, sur un service de Benzema (2-0, 9e). Sans attendre, le Français s'est mué en passeur, d'une volée acrobatique sur un centre du pied droit de Bale (3-0, 12e). Un collectif huilé, du jeu plaisant, des buts ravissants : le Real a fait le spectacle.

Deux blessures et une menace de suspension pour la BBC

Madrid ne s'est pas arrêté en si bon chemin. CR7 a signé un doublé, concluant une belle action et un centre de Dani Carvajal (4-0, 18e). Le deuxième doublé a été l'œuvre de Benzema, servi par-dessus la défense par Isco (5-0, 41e). Malheureusement pour le public de Santiago-Bernabeu, cela ne s'est pas poursuivi en seconde période. Le club de la capitale espagnole a quelque peu perdu le fil et a montré moins d'implication. Et Bale est sorti pour une blessure au mollet en fin de première période.

Cristiano Ronaldo au côté de Gareth Bale, blessé face à Gijon

Cristiano Ronaldo au côté de Gareth Bale, blessé face à GijonAFP

Malgré le score très favorable, Cristiano Ronaldo aurait pu être expulsé pour un geste d'humeur (51e). Si une suspension intervient après coup, Zidane pourrait être privé de son trio infernal dans son intégralité lors du prochain rendez-vous puisque Benzema a aussi cédé sa place après avoir été touché à la cheville droite (65e). Après le match, Zidane ne s'est pas montré trop inquiet cependant : le Français a simplement pris un coup et cela semble potentiellement moins ennuyeux que pour Gareth Bale.

A force de se relâcher, le Real a laissé l'opportunité à Gijon de sauver l'honneur, par Ismael Lopez sur un contre mené par Jony (5-1, 62e), et n'a plus vraiment été dangereux. Rien de dramatique. Madrid avait fait terminé le travail bien avant pour ne pas céder de terrain aux deux premiers. La première place est toujours à quatre points, voire cinq si le Barça remporte son match en retard et dépasse l'Atlético.

0
0