AFP

Le Real n'est pas encore au top mais cette victoire lui fait du bien

Le Real n'est pas encore au top mais cette victoire lui fait du bien

Mis à jourLe 02/03/2016 à 23:50

Publiéle 02/03/2016 à 22:48

Mis à jourLe 02/03/2016 à 23:50

Publiéle 02/03/2016 à 22:48

Article de Damien Dorso

Après avoir été battu par l'Atlético lors du derby de Madrid (0-1), le Real Madrid s'est redonné un peu de baume au cœur en s'imposant à Levante (1-3), lors de la 27e journée de la Liga. Les coéquipiers de Ronaldo, buteur, pointent à neuf longueurs du Barça.

Le Real de Zidane renoue avec la victoire et se rassure. Après leur défaite dans le derby contre l'Atlético (0-1), les Madrilènes ont su rebondir rapidement en allant s'imposer chez la lanterne rouge Levante lors de la 27e journée de la Liga (1-3). Tout ne fut pas facile pour des visiteurs encore largement diminués par les absences mais Cristiano Ronaldo (34e, s.p), Marino (38e, csc) et Isco (90e+2) ont marqué alors que Deyverson avait réduit le score pour Levante (39e). Les coéquipiers de Ronaldo, buteur et passeur décisif, pointent à neuf longueurs du Barça. Ils restent troisièmes à quatre longueurs de l'Atlético mais relèguent également Villarreal, quatrième, à quatre points après le match nul du Sous-Marin jaune chez le Celta Vigo (0-0).

Encore marqués par leurs récentes incertitudes dans le jeu, les hommes de Zinédine Zidane ont peiné à entrer dans le match. Leur gardien Keylor Navas, ancien de Levante, a ainsi dû s'employer pour repousser une excellente petite reprise de Giuseppe Rossi (5e). Cette alerte a réveillé les visiteurs et Cristiano Ronaldo s'est doucement mis en action. Le Portugais a commencé avec une petite reprise en angle fermé (20e), il a enchaîné avec une tête assez facile mais hors-cadre (26e) puis Marino, le gardien adverse, a joliment détourné sa belle reprise dans l'axe (32e). Quelques secondes plus tard, le percutant Lucas Vazquez obtenu un penalty mérité et CR7 l'a transformé sans trembler (0-1, 34e).

Un Real plus coriace

Les Merengue semblaient avoir fait le plus dur en ouvrant le score sur ce 23e but de la saison de Cristiano Ronaldo. Ils ont même doublé la mise rapidement sur une frappe de Borja Mayoral qui a heurté le poteau de Marino avant de rebondir sur son dos et de franchir la ligne (0-2, 38e). Aligné à la pointe de l'attaque madrilène, l'attaquant de 18 ans manque encore de puissance athlétique mais il s'est démené et a fini le match avec des crampes.

Les derniers du classement de Liga n'ont pourtant pas renoncé et ont tout de suite réduit le score par l'intermédiaire du Brésilien Deyverson après un joli travail en puissance de Rossi dans l'axe (1-2, 39e). Grâce notamment à un Casemiro très combatif à la récupération et à une défense plus solide avec le retour de Pepe dans l'axe et des latéraux Danilo et Nacho plus rigoureux, les Madrilènes ont globalement dominée une seconde période moins ouverte. James Rodriguez, également en progrès par rapport à ses dernières prestations, n'a pas réussi à aggraver le score (52e), Cristiano Ronaldo non plus (75e). Le Portugais a, en revanche, parfaitement servi Isco en retrait dans le temps additionnel et l'Espagnol a définitivement tué le match (1-3, 90e+2).

Dans les autres matches de la soirée, Villarreal a donc laissé des points sur le terrain du Celta Vigo (0-0). Le FC Séville profite de ce match nul et de sa victoire sur Eibar à domicile grâce à un but de Lorrente (1-0) pour s'intercaler entre le Sous-Marin jaune, quatrième, et les Galiciens, sixièmes. L'Athletic Bilbao a signé un joli succès devant le Depor grâce notamment à un triplé d'Aritz Aduriz (4-1) et conforte sa septième place. Enfin, le Valence de Gary Neville a repris sa marche victorieuse en allant l'emporter à Malaga (1-2). Cette 27e journée de Liga se terminera jeudi avec trois matches au programme dont le déplacement du leader barcelonais chez le Rayo Vallecano.

0 commentaire
Vous lisez :