AFP

Pour Zinédine Zidane, "la France ne peut se passer de Karim Benzema"

Pour Zidane, "la France ne peut se passer de Benzema"

Le 17/01/2016 à 22:40

Après la large victoire du Real face à Gijon (5-1), Zinédine Zidane est de nouveau monté au créneau pour soutenir Karim Benzema, écarté mais indispensable en équipe de France pour lui.

Deux matchs, deux doublés. Sous la direction de Zinédine Zidane au Real Madrid, Karim Benzema continue de prouver ses qualités de buteur, qui lui ont notamment permis d'inscrire 16 buts en Liga cette saison. Lors de l'Euro l'été prochain, l'équipe de France pourrait pourtant devoir se passer de son avant-centre, mis en examen pour complicité présumée dans l'affaire de la sex-tape de Mathieu Valbuena. Et écarté des Bleus par Noël Le Graët. Une situation qui déplaît à son nouvel entraîneur. Zidane s'en est épanché en conférence de presse ce samedi, après la victoire face à Gijon (5-1).

"La France ne peut pas se passer d'un joueur comme Benzema", a déclaré l'ancien numéro 10 des Bleus. Le technicien madrilène prend la défense de son joueur, comme il l'avait déjà fait début décembre, avant de succéder à Rafael Benitez. "C'est un joueur important de l'équipe, il peut apporter beaucoup de choses à l'équipe et je ne regarde que l'aspect sportif. J'espère qu'on ne regardera que cet aspect-là. Se passer d'un joueur comme ça, cela peut être compliqué", avait-il déclaré juste avant que Noël Le Graët n’écarte Karim Benzema jusqu'à nouvel ordre.

Par médias interposés, Zidane et Benzema se soutiennent mutuellement. L'attaquant de 28 ans a aussi été élogieux au sujet de son coach. "C'est un grand entraîneur, il sait tout du football. Nous sommes avec lui", a précisé Karim Benzema. Au sujet de sa sortie blessure, le Français a tenu à être rassurant : "Ce n'est qu'un coup, j'ai eu un peu mal". Il pourrait être rapidement remis et tenir sa place lors des prochains rendez-vous. Avec le Real.

0
0