AFP

Toujours insatiable, Kevin Gameiro porte Séville, vainqueur de Malaga (2-1)

Toujours insatiable, Gameiro porte Séville

Mis à jourLe 16/01/2016 à 22:36

Publiéle 16/01/2016 à 17:52

Mis à jourLe 16/01/2016 à 22:36

Publiéle 16/01/2016 à 17:52

Article de Nicolas Sbarra

LIGA - Kevin Gameiro a signé son deuxième doublé en deux journées de Liga pour mener le FC Séville à la victoire face à Malaga samedi (2-1). Les Andalous se retrouvent provisoirement sixièmes avant les dernières rencontres de la 20e journée.

Kevin Gameiro ne s'arrête plus. Un doublé samedi dernier contre Bilbao, un but mardi en coupe face au Betis et maintenant en doublé devant Malaga ce samedi, le Français a aligné cinq buts en l'espace d'une semaine. De quoi mener le FC Séville à sa neuvième victoire en 20 journées de Liga (2-1). Lanterne rouge au début de l'automne mais vainqueur de cinq des huit derniers rendez-vous en championnat, il se retrouve désormais sixième provisoire, en attendant le résultat d'Eibar lundi soir.

L'ancien Lorientais a fait la différence en première période. Il a marqué aux 40e et 42e minutes. Le premier d'un lob subtil sur Carlos Kameni de l'entrée de la surface, suite à une longue ouverture d'Adil Rami. Le second d'un petit ballon piqué par-dessus le gardien camerounais sur un centre précis de Vitolo. Gameiro en est désormais à 14 buts cette saison avec Séville, dont 11 en Liga. Il a même eu l'occasion de réaliser son deuxième triplé à la 58e puis à la 69e minute, voyant notamment Weligton repousser sa frappe sur la ligne.

Villarreal s'invite sur le podium

Ne réussissant pas à tuer le match, les Sévillans se sont mis en danger dans les 20 dernières minutes. Charles a réduit l'écart de près suite à un coup franc remisé par Weligton dans la surface (72e). La pression du voisin andalou s'est accentuée après l'expulsion de Vicente Iborra à la 84e minute. Entré à la 64e, il a écopé de deux cartons jaunes à trois minutes d'intervalle. A 10, Séville a tout de même tenu. Dans les arrêts de jeu, Malaga a même reçu un rouge à son tour. Boka a été averti deux fois en l'espace de deux minutes. Son équipe, actuellement 10e, pourrait basculer dans la seconde partie de tableau d'ici dimanche soir.

Un peu plus tard dans la journée, le Celta Vigo a repris sa cinquième place provisoirement cédé à Séville, grâce à son succès prolifique sur la lanterne rouge Levante (4-3). Les Galiciens menaient 3-0 à l'heure de jeu, notamment grâce à un doublé de John Guidetti (35e et 40e). Ils se sont fait quelques frayeurs en voyant leurs adversaires revenir à une longueur, mais n'ont pas craqué. Fabian Orellana a redonné une marge suffisante aux Celticos (84e), avant une réduction de l'écart dans les arrêts de jeu. Le Celta, qui va accueillir Claudio Beauvue, a mis fin à une série de trois défaites en championnat.

Le Celta Vigo est sur un nuage depuis le début de saison
Le Celta Vigo est sur un nuage depuis le début de saison - AFP

Six points devant les joueurs de Vigo, figurent ceux de Villarreal. Les coéquipiers d'Alphonse Aréola, qui a réussi son huitième clean sheet de la saison en Liga, ont été tenus en échec par le Betis Séville (0-0). Mais ils s'emparent tout de même de la troisième place aux dépens du Real Madrid, à la différence particulière. Cela n'est que très provisoire, Zinédine Zidane et les siens jouant ce dimanche face à Gijon. Leader, l'Atlético Madrid se déplace à Las Palmas. Le Barça, qui compte un match de moins que ses concurrents, accueille l'Athletic Bilbao.

0 commentaire
Vous lisez :