AFP

Aymeric Laporte joue plus qu'un simple match contre le FC Barcelone

Laporte joue plus qu'un simple match contre le Barça

Mis à jourLe 17/01/2016 à 10:33

Publiéle 17/01/2016 à 00:05

Mis à jourLe 17/01/2016 à 10:33

Publiéle 17/01/2016 à 00:05

LIGA - Dimanche, l'Athletic Bilbao défie le FC Barcelone au Camp Nou. Un sacré défi pour les Basques et pour Aymeric Laporte qui est plus que jamais sur les tablettes du club catalan. Une prestation accomplie pourrait définitivement convaincre les Blaugrana.

Antoine Griezmann et Aymeric Laporte sont deux pépites du championnat espagnol. En Liga, ils jouissent d'une considération immense. Ils ont en commun d'être gauchers, d'avoir été formés en Espagne et d'avoir démarré au Pays Basque (la Real Sociedad pour "Grizi", l'Athletic Bilbao pour Laporte).

Tandis que son aîné s'éclate sur le front de l'attaque de l'Atlético de Madrid et enchaîne les sélections avec les Bleus, Laporte (21 ans) doit prendre son mal en patience. Barré par la concurrence qui évolue en Premier League (Koscielny, Sakho, Mangala, Zouma), l'Agenais devrait regarder l'Euro à la télévision... à moins qu'il n'opte pour la Roja. A plusieurs reprises, Vicente del Bosque a dit le plus grand bien du défenseur et, vu la pénurie qui pointe à l'horizon de l'autre côté des Pyrénées, convaincre Laporte d'écrire son histoire en rouge serait un excellent coup, d'autant que les gauchers ne pullulent pas dans ce secteur de jeu. Jusqu'à quand résistera-t-il à l'appel du pied de son pays d'adoption ?

Bientôt représenté par Carles Puyol ?

" Les aptitudes d'Aymeric Laporte sont très naturelles. Il défend avec beaucoup d'équilibre. Il assimile le duel avec rapidité, assurance et fermeté "

Marcelo Bielsa

Joueur au talent indéniable, Aymeric Laporte a déjà joué plus de 125 matches en Liga et affronté ce qui se fait de mieux en Espagne à de nombreuses reprises. Sa partition contre le Barça lors de la Supercoupe d'Espagne remportée par l'Athletic Bilbao en août dernier a été un modèle du genre et son style de jeu ne laisse pas les Catalans insensibles. Lors d'une interview pour FourFourTwo en janvier 2015, il expliquait comment il avait développé son jeu et amélioré sa vitesse d'exécution : "Cela vient de notre entraîneur Ernesto Valverde. Il veut que nous jouions avec calme mais aussi que nous soyons capables d'attaquer rapidement depuis l'arrière. Jouer en une touche accélère le jeu. Nous voulons jouer depuis l'arrière pour mettre nos milieux créateurs dans les meilleures positions pour développer nos attaques" .

Aymeric Laporte avec l'équipe de France Espoirs - 2014

Une carrière se construit sur le long terme et le défenseur arrive peu à peu à maturité. Il a été nommé dans l'équipe-type de la Liga en 2013/2014. Sa cote monte en flèche. Sa clause de départ a récemment été rehaussée. Pour s'attacher les services du Français qui a joué attaquant de pointe jusqu'à ses 13 ans, il faudra débourser 50 millions d'euros.

A ce prix-là, les prétendants sont peu nombreux mais réputés. Or, un club en particulier paraît particulièrement motivé pour s'attirer ses services : le Barça. Par rapport aux concurrents, les Culés pourraient prendre de l'avance d'une manière indirecte. En effet, le Français pourrait rejoindre incessamment l'écurie managée par Carles Puyol, Ramon Sostre (ex agent de Puyol) et Ivan de la Peña. Un trio qui a déjà Marc Bartra sous contrat... L'idée de les voir former l'axe défensif à court terme ferait son chemin. Aussi, le match entre le Barça et l'Athletic ce weekend sera scruté avec encore plus d'acuité, d'autant que l'organigramme blaugrana lorgne également Marquinhos (PSG).

Guardiola le veut dans son prochain club

Depuis plusieurs années, Aymeric Laporte est un objectif pour Pep Guardiola. Au terme de la saison, il quittera le banc du Bayern Munich et même si rien n'est encore officiellement signé, le technicien est annoncé avec insistance à Manchester City. D'ores et déjà, il aurait fait part de ses intentions en matière de recrutement, à savoir récupérer Thiago Alcantara qui l'avait suivi en Bavière, Ilkay Gundogan (Borussia Dortmund) et le défenseur central. Ironie de l'histoire, Laporte pourrait dès lors être en concurrence frontale avec Eliaquim Mangala qui a les faveurs de Didier Deschamps en sélection.

Laporte aura l'embarras du choix (Manchester United et Chelsea voudraient également l'accueillir) mais rien n'affirme qu'il quittera Bilbao coûte que coûte cet été. La victoire en Supercoupe d'Espagne a aiguisé son appétit de titres avec son club formateur. A 21 ans, Laporte a l'avenir devant lui et le temps joue en sa faveur. Un vrai luxe que peu de joueurs peuvent s'offrir.

01:22
Liga - Day 20 : Preview Barcelona v Ath. Bilbao + ITW - Eurosport
0 commentaire
Vous lisez :