AFP

Zinédine Zidane (Real Madrid): "La Liga est terminée"

Zidane: "La Liga est terminée"
Par AFP

Le 27/02/2016 à 20:19

LIGA - Perdre le derby contre l'Atlético en Championnat d'Espagne (0-1) est un "coup dur" pour le Real Madrid, a avoué l'entraîneur merengue Zinédine Zidane. Le Français, qui estime qu'il a "manqué un peu de tout" au Real, a reconnu que la Liga était "terminée" pour son équipe, écartée de la course au titre.

Avez-vous constaté un problème d'attitude de la part de vos joueurs samedi ?

Z.Z. : D'attitude, je ne sais pas mais c'est vrai que je ne suis pas content du match et qu'on ne peut pas être content d'une telle défaite, après ce qui s'est passé et le match que nous avons fait. Maintenant, l'important pour moi et pour mon équipe est de penser au prochain match (contre Levante mercredi en Liga, NDLR). Avant que vous me posiez la question, la Liga est terminée. C'est toujours difficile et je l'ai dit hier. Si on perd des points, cela va être difficile. Mais nous n'allons pas balancer la fin de saison quoi qu'il arrive, nous avons des objectifs, des matches à jouer, c'est le discours que je dois avoir.

Comment faire pour redonner le moral à cette équipe après une telle défaite ?

Z.Z. : Avant de retrouver la Ligue des champions (le 8 mars contre l'AS Rome, NDLR) nous avons un match à jouer mercredi et nous devons le préparer au mieux pour tout tenter, faire notre maximum et gagner. Aujourd'hui (samedi), c'est un coup dur de perdre à la maison contre l'Atlético Madrid, c'est très difficile.

Zinedine Zidane

Zinedine ZidaneAFP

Plusieurs de vos titulaires sont blessés. Estimez-vous avoir un effectif suffisant pour rivaliser avec vos adversaires ?

Z.Z. : J'ai pleine confiance dans nos joueurs et je serai toujours derrière eux, quoi qu'il arrive. L'an prochain il faudra peut-être changer. On peut aussi changer l'entraîneur mais mon objectif et celui des joueurs est de continuer sur notre voie quoi qu'il arrive. (...) Je ne vais pas devenir fou. L'important est de bien préparer et mettre la meilleure équipe lors du prochain match.

Comment expliquer l'échec du Real Madrid dans ce derby ?

Z.Z. : C'est moi qui suis responsable. Ce que je dois faire, c'est chercher des solutions pour éviter que cela se reproduise. Je ne m'y attendais pas, je savais que c'était un match difficile et quand on a des occasions il faut les mettre au fond, rien de plus. (...) Il faut continuer. On ne peut pas être content, les joueurs ne le sont pas mais nous ne pouvons pas baisser les bras, quoi qu'il arrive.

Le problème de vos joueurs est-il physique ou mental ?

Z.Z. : Ce n'est pas un problème physique parce que nous avons travaillé autant que possible pendant trois semaines quand nous avions du temps pour le faire (en janvier). Le match d'aujourd'hui (samedi), c'est plus une question mentale. Ce n'est pas seulement le physique parce que mercredi (l'Atlético) jouait et malgré son peu de récupération, il faut voir son match. Il nous a manqué un peu de tout.

0
0