AFP

La Corogne - FC Barcelone (2-1) : Les héros étaient fatigués

Les héros étaient fatigués

Le 12/03/2017 à 22:36

Quatre jours après l’historique « remontada » réussie face au PSG (6-1), le FC Barcelone est tombé sur la pelouse de La Corogne (2-1), lors de la 27e journée. Trop moyens, les Catalans perdent la tête du championnat au bénéfice du Real Madrid, vainqueur du Betis Séville (2-1).

Le Barça n'est pas tombé dans l'euphorie mais il s'est relâché et a été puni. Quatre jours après leur folle soirée européenne, les Catalans ont été battus sur la pelouse de La Corogne dans le cadre de la 27e journée de Liga (2-1). Pas assez mordants dans le jeu, ils ont pris deux buts sur corners signés Joselu (40e) et Bergantinos (74e). Luis Suarez avait égalisé en début de seconde période mais n'a pas pu empêcher ce faux pas barcelonais dans la course au titre. Le Real Madrid en a profité et repris la tête.

Luis Enrique craignait de voir ses joueurs manquer de concentration sur la pelouse du Riazor face à une formation qui joue le maintien. Sous la pluie galicienne, les Blaugrana ont surtout péché au niveau de la vivacité, de la hargne et de l'inspiration. Etonnamment de nouveau disposés en 4-3-3 et privés de Neymar, touché aux adducteurs, ils ont rapidement mis le pied sur le ballon dans le camp adverse mais ont tardé à se montrer dangereux. Héroïque buteur contre le PSG mercredi dernier, Sergi Roberto a été le premier à réellement mettre à contribution Lux, le portier adverse, qui a intercepté son petit centre destiné à Luis Suarez (36e).

Messi encore décevant

A l'autre bout du terrain, Ter Stegen, lui, a réagi comme il fallait pour détourner une reprise vicieuse de Joselu (39e). Le gardien allemand du Barça s'est toutefois loupé sur le corner suivant et l'avant-centre galicien ne lui a laissé aucune chance (1-0, 40e). Si le Barça est rentré au vestiaire avec un but de retard, Luis Suarez l'a très vite remis sur de bons rails en égalisant dès la reprise (1-1, 47e). Auteur d'un quadruplé l'an passé sur cette même pelouse lors d'une écrasante victoire catalane (0-8), El Pistolero en est désormais à 21 réalisations en Liga cette saison et revient ainsi à deux longueurs de son coéquipier Leo Messi qui n'a quasiment rien montré ce dimanche.

Suarez pensait certainement avoir définitivement réveillé ses partenaires avec ce but. Il n'en a rien été malgré les entrées en jeu de Rakitic et Iniesta (58e). Dominateur mais toujours emprunté, le Barça s'est exposé aux contres de Galiciens déterminés. C'est toutefois sur corner que les visiteurs ont encore craqué. Ter Stegen a été sauvé par son poteau droit sur une tête d'Arribas (74e) mais a dû s'incliner sur celle de Bergantinos dans la foulée (2-1, 74e). Le milieu de terrain a désormais marqué quatre buts en 112 matches de Liga, trois d'entre-eux contre le Barça. Lux, lui, a tenu bon jusqu'au bout malgré une ultime reprise de Suarez (80e) et le Depor s'offre trois points bienvenus.

0
0