AFP

Le Real Madrid, freiné par Villarreal (1-1), manque le record de victoires consécutives

Pas de record pour le Real Madrid, freiné par Villarreal

Le 21/09/2016 à 22:29

LIGA - Le Real Madrid a été tenu en échec sur sa pelouse par Villarreal (1-1) mercredi lors de la 5e journée de Liga. Les Madrilènes butent donc sur le record de victoires consécutives en Liga, bloqué à 16. Ils lâchent ainsi leurs premiers points de la saison mais restent en tête. Menés sur un but de Soriano en fin de première période, les hommes de Zidane sont revenus grâce à Ramos (48e).

Il n'y aura donc pas de dix-septième victoire de suite en championnat pour ce Real Madrid version Zinédine Zidane. Mercredi soir, le collectif entraîné par Zizou est tombé sur un os nommé Villarreal (1-1) à Santiago-Bernabéu et se contentera de partager, avec le Barça de Pep Guardiola (saison 2010-2011), ce record de seize succès consécutifs.

S'il fallait seulement s'en référer à la première période insipide des champions d'Europe, ce petit échec apparaîtrait totalement logique. Lors des 45 premières minutes, les Merengue se sont montrés franchement impuissants et ce malgré le retour de Cristiano Ronaldo et Gareth Bale dans le 4-3-3 habituel. Pour la première fois alignée dès le coup d'envoi cette saison, la "BBC" s'est en fait réduite à l'activité du Gallois durant de longues minutes.

Ramos, une boulette et une belle tête

La première période a même été conclue de la pire des manières par le Real, avec une main volontaire de Sergio Ramos dans sa surface. Le capitaine Bruno Soriano, d'une Panenka soyeuse, a lui transformé le penalty pour ouvrir le score (0-1, 45e). Mais cette première période complètement ratée n'illustre pas les efforts des locaux au retour des vestiaires. Comme souvent, les Madrilènes ont montré du caractère quand ils sont (mal)menés et la deuxième mi-temps fut à sens unique ce mercredi soir.

Après l'égalisation éclair de Sergio Ramos de la tête, monté plus haut que Mario Gaspar dans les airs (1-1, 48e), les Merengue ont multiplié les offensives. Mais l'inéficacité de Karim Benzema (50e), Gareth Bale (65e), Toni Kroos (80e), Alvaro Morata (83e) eouCristiano Ronaldo (89e), face au but très bien gardé par Sergio Asenjo a empêché le Real d'engrager un cinquième succès en cinq matches cette saison. En l'absence de record, les partenaires de Raphaël Varane sont toutefois assurés de rester premiers à l'issue de cette journée. Une maigre consolation.

0
0