Getty Images

Liga : Bale, forfait face à Las Palmas, n'affrontera pas la France selon Zidane

Bale trop juste pour affronter Las Palmas... et les Bleus ?
Par AFP

Le 05/11/2017 à 08:00Mis à jour Le 05/11/2017 à 16:29

LIGA - Zinédine Zidane a annoncé samedi en conférence de presse le forfait de Gareth Bale pour le match face à Las Palmas dimanche (20h45). Selon l'entraîneur du Real Madrid, l'attaquant gallois ne rejoindra pas sa sélection durant la trêve internationale et serait donc forfait pour le match face à l'équipe de France.

Gareth Bale a retrouvé le chemin de l'entraînement. Mais pour ce qui est de la compétition, le Gallois devra manifestement prendre encore son mal en patience. C'est ce que Zinédine Zidane a laissé entendre samedi en conférence de presse. "Gareth ne sera pas dans le groupe (dimanche contre Las Palmas) et il ne va pas rejoindre sa sélection, a affrmé l'entraîneur madrilène. Cela fait environ 35 jours depuis sa blessure et il n'a fait que deux entraînements avec nous. Nous voulons qu'il reste ici avec nous, qu'il travaille et qu'il puisse être de retour avec nous le plus tôt possible".

Bale, star de la sélection galloise, a repris seulement vendredi le travail collectif avec son club après une blessure au mollet gauche qui lui a valu plus d'un mois d'absence. Et il ne sera pas remis à temps pour la réception de Las Palmas dimanche en Liga, ni pour rejoindre le pays de Galles la semaine prochaine, même si son sélectionneur l'avait convoqué mercredi. L'absence du meilleur joueur gallois (28 ans) est un coup dur pour sa sélection, bien moins menaçante pour les Bleus sans le joueur du Real Madrid.

Zidane a par ailleurs confirmé que Cristiano Ronaldo, non-convoqué en sélection portugaise pour les matches amicaux de novembre, allait profiter de ces dix jours libres pour souffler. "C'est une très bonne nouvelle parce que cela fait un moment qu'il enchaîne les matches sans s'arrêter. C'est une bonne chose qu'il reste un peu ici. Nous allons avoir 10 ou 12 jours pour travailler et c'est bien pour lui", a fait valoir l'entraîneur français.

0
0