Getty Images

Real Madrid : James Rodriguez, le chant du départ

James Rodriguez, le chant du départ

Le 15/05/2017 à 10:38

TRANSFERTS - Sorti sous l'ovation de Bernabéu dimanche face à Séville, James Rodriguez a répondu par des applaudissements aux allures d'adieux. Le tout sur fond de rumeur d'accord verbal avec Manchester United en vue de la saison prochaine.

Les adieux de James Rodriguez. Voilà comment a été perçue par les (télé)spectateurs et les observateurs la sortie du numéro 10 du Real Madrid dimanche face à Séville, pour le dernier match du club merengue à domicile cette saison. Alors que le chrono affichait 60 minutes de jeu et que la Maison Blanche ne menait que 2-1 face à l'équipe de Sampaoli, le Colombien a pris son temps au moment de sortir, applaudissant non sans une certaine émotion les supporters du Real Madrid qui l'ovationnaient.

Une attitude qui ne trompe pas et qui s'inscrit dans un contexte propice aux rumeurs de départ. Depuis l'été 2015 et le remplacement d'Ancelotti par Benitez, James Rodriguez a perdu sa place au Real Madrid. Cette saison, il n'est par exemple que le 19e joueur le plus utilisé par Zinedine Zidane. Barré par la BBC devant et par le trio Modric-Kroos-Casemiro au milieu, l'ancien Monégasque voit aussi Zizou lui préférer Isco voire même Asensio quand Bale est blessé ou quand l'un des trois membres du milieu est absent.

Un accord verbal avec Manchester United ?

Se contentant de quelques titularisations en Liga (13 seulement cette saison), James Rodriguez est presque toujours remplaçant dans les matches qui comptent (il n'a pas joué une minute par exemple face à l'Atlético en demi-finale de Ligue des champions). Pour un joueur recruté 75 millions d'euros en 2014, au sortir d'une Coupe du Monde brillante avec les Cafeteros, cette situation ne peut pas durer éternellement. Surtout que l'ancien Monégasque répond présent quand il joue, lui qui présente une honorable feuille de statistiques cette saison avec 11 buts et 13 passes décisives toutes compétitions confondues.

Vendredi dernier, la radio colombienne RCN confirmait en tout cas une information qui circule depuis plusieurs mois maintenant : celle d'un accord verbal déjà scellé entre le joueur de 25 ans et Manchester United, qui pourrait perdre cet été Wayne Rooney voire Zlatan Ibrahimovic, actuellement blessé. Une rumeur renforcée par le fait que son célèbre agent Jorge Mendes représente également Jose Mourinho et a ses entrées à Old Trafford, où il avait notamment placé Angel Di Maria en 2014 quand ce dernier jouait... au Real Madrid. Chelsea, la Juventus, l'Inter voire le PSG ont aussi régulièrement été associés au gaucher colombien ces derniers mois. Si l'identité de son futur club reste à déterminer, son départ du Real Madrid n'a jamais semblé aussi proche.

Vidéo - Zidane : "James est un problème pour moi"

00:59
0
0