Getty Images

Entre Griezmann et le Barça, un accord de principe aurait été trouvé

Entre Griezmann et le Barça, un accord de principe aurait été trouvé

Le 15/11/2017 à 09:22Mis à jour Le 15/11/2017 à 09:30

TRANSFERTS - Priorité du Barça pour l'été prochain, Antoine Griezmann aurait donné son accord de principe au club catalan selon le quotidien sportif barcelonais Mundo Deportivo.

"Une attaque Neymar-Mbappé-Griezmann, ça vous fait rêver ? Oui. Si vous deviez signer en Ligue 1 un jour, ce serait à l’OM ? Oui." Dimanche dernier dans Téléfoot, Antoine Griezmann a répondu à une petite série de questions sur son avenir, sourire en coin. Il n'en fallait pas plus pour déclencher une vague de réactions sur les réseaux sociaux et susciter l'espoir de certains supporters parisiens, mais surtout marseillais, de voir "Grizou" enflammer les pelouses de Ligue 1.

La réalité est évidemment toute autre, Antoine Griezmann ayant très peu de chances, pour ne pas dire aucune, de rejoindre Marseille à court terme. Le PSG aurait lui les moyens de se l'acheter mais dispose déjà d'une attaque de feu. Surtout, la piste la plus chaude pour le buteur des Bleus et de l'Atlético Madrid mène au FC Barcelone.

Accord de principe entre le Barça et Griezmann ?

Bien embarqué, le transfert de Griezmann à Barcelone n'est toutefois pas encore acquis. Premièrement car cet accord de principe n'est pas écrit et n'a qu'une valeur symbolique. Deuxièmement car il faudra voir si le Barça accepte de payer les 100 millions d'euros de la clause du Français. Il est acquis que l'Atlético ne réclamera pas un centime de moins que cette somme vu la cote de son joueur sur le marché. Selon ce qu'il dépense, ou non, dans le dossier Coutinho, le Barça aura-t-il les moyens de débourser 100 millions supplémentaires pour Griezmann ? Si la réponse est positive et que le Français ne change pas d'avis d'ici-là, lui qui est également souvent associé à Manchester United, alors on pourrait bien avoir dès la saison prochaine un nouveau français à Barcelone après Samuel Umtiti, Lucas Digne et Ousmane Dembélé.

0
0