Getty Images

Le Barça bat Malaga (2-0) et reprend ses distances en tête

Chanceux puis solide, le Barça reprend ses distances

Le 21/10/2017 à 22:37Mis à jour Le 21/10/2017 à 23:39

LIGA - Vainqueur de Malaga (2-0), le FC Barcelone, qui a ouvert le score sur un but qui aurait dû être refusé, a repris le large en tête du championnat espagnol, samedi, lors de la 9e journée. Grâce à ce succès obtenu face à la lanterne rouge, les Catalans reprennent quatre points d'avance sur leur dauphin, Valence. Repoussé provisoirement à 8 points, le Real Madrid reçoit Eibar dimanche (20h45).

C'était le match des extrêmes au Camp Nou ce samedi soir entre l'ogre barcelonais et la lanterne rouge Malaga qui n'a pris qu'un seul petit point en Liga cette saison. Si les hommes de Michel avaient posé de sérieux problèmes aux Blaugrana la saison dernière avec un nul à l'aller (0-0) et une victoire (2-0) au retour en Andalousie, ils n'ont pas pu résister longtemps cette fois. Au bout de deux minutes de jeu seulement, Gerard Deulofeu a ouvert le score pour le Barça même si le ballon était sorti avant la passe en retrait décisive de Lucas Digne. L'arbitre a accordé le but et l'attaquant de 23 ans a enfin débloqué son compteur avec son club formateur.

Iniesta et Messi dans le coup, Suarez à côté de ses pompes

En position favorable et maîtres du ballon (74% de possession en première période), les Barcelonais n'ont pourtant pas réussi à enclencher la vitesse supérieure. La faute à un jeu trop lent face au bon pressing des partenaires de l'ancien Niçois Paul Baysse et de Diego Rolan, prêté par Bordeaux et qui a dû être remplacé à la pause blessé à la cuisse gauche. Ce remplacement n'a toutefois pas eu d'incidence sur la physionomie du match.

Grâce à un Leo Messi percutant dans son rôle de meneur de jeu axial, le Barça a su doubler la mise par l'intermédiaire d'Andres Iniesta sur une frappe croisée légèrement déviée (2-0, 56e). Avec cette nouvelle offrande, Messi est désormais impliqué sur 500 buts en 391 matches de championnat avec le Barça (360 buts, 140 passes décisives). En revanche, la Pulga n'a pas réussi à faire trembler les filets adverses. Le maladroit Luis Suarez non plus. En cinq matches contre Malaga, El Pistolero n'a toujours pas marqué et reste à trois petites réalisations en Liga cette saison. Cela pourrait devenir inquiétant mais, pour le moment, le Barça caracole en tête du classement espagnol et affiche une totale sérénité.

0
0