Getty Images

Le Real Madrid se rassure (un peu) en battant Las Palmas (3-0)

Le Real Madrid se rassure (un peu)

Le 05/11/2017 à 22:37Mis à jour Le 05/11/2017 à 23:10

LIGA - Un petit Real Madrid, efficace sur coups de pied arrêtés mais très moyen dans l'animation, a tranquillement pris le dessus sur Las Palmas dimanche à Bernabeu (3-0). Zidane et ses joueurs se rassurent donc sans convaincre après deux défaites de rang (contre Gérone en championnat et Tottenham en Ligue des champions).

Un succès et puis c'est (quasiment) tout pour le Real Madrid. Buteurs sur deux coups de pied arrêtés et un contre, Casemiro, Asensio et Isco ont permis au Real d'empocher une victoire large et finalement tranquille mais le contenu a une nouvelle fois laissé à désirer et ne sera pas de nature à rassurer totalement Zinédine Zidane. Jamais inquiété ou presque par une faible équipe de Las Palmas, le Real a assuré l'essentiel, c'est à dire l'emporter pour reprendre la troisième place à l'Atlético Madrid et rester à huit points du FC Barcelone et à quatre de Valence.

Benzema reste muet

Deux défaites de suite, un adversaire modeste, Santiago Bernabeu n'a pas fait le plein pour la rencontre face à Las Palmas. L'assistance aurait pu assister à une ouverture du score précoce et la promesse d'une soirée pleine de buts mais Benzema a prouvé qu'il était en plein doute en hésitant face à Lizoain (4e). Le portier de Las Palmas est sorti vainqueur du duel sans pour autant avoir eu à s'employer.

Encore convalescent, le Real aurait même pu être surpris par Vitolo, il a fallu un Casilla inspiré et un Vallejo vigilant, pour son premier match en Liga, pour éviter le camouflet (12e). Posititionné comme à son habitude au côté de Benzema, Cristiano Ronaldo a laissé passer un quart d'heure de jeu avant de se mettre en évidence puis une demi-heure avant d'être réellement dangereux sur une frappe du gauche en pivot à l'entrée de la surface qui a touché le poteau extérieur droit de Las Palmas (28e).

Asensio et Isco engrangent

La suite, c'est un Real Madrid qui s'installe dans le camp adverse et qui peine à trouver des décalages malgré l'activité d'Isco et Marcelo notamment sur le côté gauche. Asensio alerte, lui, Benzema d'un centre parfait du gauche mais le Français manque carrément le ballon alors qu'il était seul aux six mètres (39e). Heureusement pour lui, deux minutes plus tard, Casemiro reprend victorieusement de la tête un corner de Kroos dévié au premier poteau (41e).

Cristiano Ronaldo face à Las Palmas

Cristiano Ronaldo face à Las PalmasGetty Images

Au retour des vestiaires, Asensio avait décidé d'illuminer la soirée madrilène. Sur un renvoi du portier adverse, la pépite espagnole ne s'est pas posée de question et a envoyé une merveille de frappe pure et puissante dans la lucarne de Lizoain. Un bijou pour le meilleur buteur du Real en Liga, en compagnie d'Isco, avec désormais quatre réalisations. Le meneur de jeu du Real Madrid a égalé le score de son partenaire sur un service de Cristiano Ronaldo exilé sur le côté droit pour un centre parfait repris par son partenaire du gauche (74e).

Une soirée finalement tranquille pour le Real Madrid qui a bien profité de la faiblesse de l'adversité. Si le résultat est excellent, la prestation a en revanche été peu enthousiasmante pendant la majeure partie du match. A l'image d'un Ronaldo toujours muet, le Real est loin d'avoir effacé tous les doutes nées de ses récentes défaites contre Gérone et Tottenham. Il reprend néanmoins la troisième place à l'Atlético Madrid alors que les deux équipes s'affronteront le 18 novembre pour la prochaine journée de Liga. Une rencontre en forme de test pour ce Real encore convalescent.

0
0