Getty Images

TRANSFERTS - Lionel Messi décidé à ne pas prolonger ? Le Barça n'est pas inquiet

Messi décidé à ne pas prolonger ? Le Barça n'est pas inquiet

Le 02/09/2017 à 20:29Mis à jour Le 02/09/2017 à 20:34

LIGA - Et si Messi ne prolongeait pas au Barça pour mieux être libre de négocier en janvier prochain ? C'est ce que prétend la radio espagnole Onda Cero. Mais, pour le Barça, il n'y a pas d'inquiétude à avoir. Le nouveau contrat du joueur sera bientôt paraphé.

C'est une révélation qui pourrait faire grand bruit. En Espagne d'abord et dans le monde du football ensuite. La radio espagnole Onda Cero, réputée pour son sérieux et sa fiabilité, annonce ce samedi une petite bombe. Via son émission Radio Estadio, le média ibérique prétend que Lionel Messi aurait l'intention de ne pas signer sa prolongation de contrat d'ici la fin de l'année 2017. Ce qui lui permettrait d'être libre de signer où bon lui semble dès le mois de janvier puisqu'il n'est engagé avec le Barça que jusqu'au 30 juin prochain.

Si elle se confirmait, cette information serait un terrible aveu d'impuissance pour le club catalan et son président Bartomeu qui ont déjà vu partir Neymar au PSG cet été. De quoi mettre en péril l'ensemble du projet sportif du FC Barcelone, actuellement en pleine reconstruction. Tout ceci intervient au moment même où une procédure visant à lancer une motion de censure envers la direction du club est en cours. Et cela pourrait inciter de nombreux socios à soutenir cette initiative.

"L'accord est validé par les deux parties"

De leur côté, les dirigeants du club se veulent rassurants. "Quand le club annonce un accord, il ne le fait pas comme s'il se jetait à l'eau, sans savoir si l'autre partie est d'accord. C'est que l'accord est validé. Et quand je dis qu'il est validé, c'est qu'il l'est par les deux parties", a déclaré Albert Soler, directeur des sections sportives professionnelles du Barça, en conférence de presse ce samedi.

"La seule chose que nous attendons (pour signer), c'est de pouvoir mettre en scène cette validation de manière protocolaire, il n'y a aucun problème. Quand nous disons sous peu, c'est sous peu. Il y a eu la tournée de pré-saison (en juillet), le début de la saison (en août), les rassemblements en sélection... Nous voulons envoyer un message de tranquillité à tous ceux qui s'inquiètent", a-t-il conclu. Pas sûr que cela soit suffisant pour éviter qu'une nouvelle tempête médiatique ne s'abatte sur le Barça.

Lionel Messi

Lionel MessiGetty Images

0
0