FOOTBALL 2011 Marseille Cheyrou Gignac Taiwo - DPPI
 
Article
commentaires
Football > Ligue 1

Seul l'OM tient le rythme

Seul l'OM tient le rythme

Par Eurosport
Dans cet article
Dernière mise à jour Le 04/04/2011 à 00:08 -
Par Eurosport - Le 04/04/2011 à 00:08
Mis sous pression par la victoire de Lille, Marseille a répondu présent en venant à bout de Lens grâce à un but de Benoît Cheyrou (0-1). L'OM reste à quatre points du LOSC et conforte sa deuxième place après les nuls de Rennes et de Lyon. Lens est encore un peu plus englué dans le bas du classement.

LENS - MARSEILLE : 0-1
But : Cheyrou (69e).

Marseille ne pourra pas toujours se contenter de jouer de cette manière pour espérer contrarier Lille. Dans le sprint final, l'OM devra montrer un autre visage pour refaire son retard sur les Dogues. Mais le principal est là. Comme souvent cette saison, les Phocéens n'ont pas mis la manière mais ils ont ramené une victoire dimanche soir de Lens (0-1). Avec ce nouveau succès à l'extérieur, ils restent à quatre longueurs de Lille et prennent un peu leur distance avec Rennes et Lyon. Tenus en échec ce week-end, Rennais et Lyonnais pointent respectivement à trois et quatre points de l'OM. Une belle affaire pour la formation marseillaise. Lens, lui, pourra nourrir quelques regrets. Le RCL se retrouve dans une situation encore un peu plus délicate avec cinq points de retard sur Auxerre, le premier non relégable.

Les Sang et Or ont eu des occasions mais ils ont manqué de précision à l'image de Roudet, qui n'a pas trouvé le cadre juste devant la cage adverse (62e). Ils n'ont surtout pas eu à faire à un grand OM. Pendant de longues minutes, l'équipe phocéenne a manqué de percussion et s'est montrée incapable de prendre à défaut le bloc nordiste. Les protégés de Didier Deschamps, dominateurs en termes de possession de balle, ont même semblé attendre un exploit individuel. Et il est venu de Benoit Cheyrou, auteur d'une frappe pleine de finesse pour tromper la vigilance de Vedran Runje (0-1, 69e). Avant ce joli but, l'Olympique de Marseille n'a pas eu grand chose à se mettre sous la dent. Seuls Rémy  (37e) et Lucho (38e) ont buté sur Runje.

Peu inspiré en attaque et avec un trio A. Ayew-Valbuena-Lucho bien discret, l'OM s'est en plus fait quelques frayeurs derrière. Et sans un grand Steve Mandanda, Marseille ne serait sûrement pas reparti avec trois points du Nord. Le capitaine phocéen a sauvé les siens avec une parade géniale sur une tête à bout portant de Jemaa (41e) sur coup-franc. Il s'est ensuite encore employé devant Hermach (50e). Et s'est surtout montré très rassurant dans les airs. Si son collectif n'a pas été étincelant, l'OM a pu compter sur ses individualités pour faire la différence. Et peut continuer de rêver. Pour Lens, la situation est de plus en plus tendue. Avec cette troisième défaite consécutive sur ses terres, le RCL a du souci à se faire avant d'aller à Lyon la semaine prochaine.