FOOTBALL Ligue 1 2010 2011 Lyon Aulas - AFP
 
Football > Ligue 1

Aulas : "Pour Saint-Etienne, c'est le match du siècle"

Aulas : "Pour Saint-Etienne, c'est le match du siècle"

Par Eurosport
Dans cet article
Dernière mise à jour Le 14/03/2012 à 23:59 -
Par Eurosport - Le 14/03/2012 à 23:59
Jean-Michel Aulas s'est débrouillé pour mettre la pression sur son voisin stéphanois à l'approche d'un derby où l'OL a pourtant beaucoup à perdre samedi (21h00), lors de la 28e journée de Ligue 1. Le président lyonnais en profite aussi pour tacler Ederson, en partance pour la Lazio Rome.
 

JEAN-MICHEL AULAS, quel est votre sentiment à l'approche de ce derby à Saint-Étienne?

J-M.A : On peut être inquiet car tout sourit à cette équipe stéphanoise alors que nous connaissons un certain nombre de difficultés, en particulier à l'extérieur. Ce match nous fait du souci mais il nous excite aussi car c'est une confrontation qui permet d'envisager la fin du championnat sous des trajectoires différentes. Aujourd'hui, et c'est un peu nouveau, Saint-Étienne sera largement favori car cette équipe réussit de très bons matchs et est très ambitieuse, je ne sais pas si mes joueurs auront l'orgueil nécessaire pour rivaliser.

L'atmosphère semble plus détendue à Lyon qu'à Saint-Étienne où les entraînements se sont pratiquement tous déroulés à huis clos cette semaine?

J-M.A. : Je ne pense pas : au contraire, Saint-Étienne est sûr de son fait. Pour les Stéphanois, c'est le match du siècle, une génération entière de supporters stéphanois n'a pas vu son équipe gagner le derby à Geoffroy-Guichard. Il faut savoir reconnaître toutes les qualités de cette équipe de l'ASSE et essayer de créer la surprise en jouant en contres et en gagnant les duels.

Etant donné l'enjeu et le moment où ce derby va se jouer, est-il l'un des plus excitants que vous ayez eu à préparer?

J-M.A. : C'est vrai que celui qui gagnera prendra une option pour les places d'honneur mais les premiers derbys étaient plus excitants. Aujourd'hui, on a 19 années d'invincibilité à Geoffroy-Guichard (en fait 18, Ndlr) qui nous laissent penser que la statistique va bien finir par s'arrêter même si ce n'est pas toujours le favori qui gagne.

Une défaite serait-elle rédhibitoire pour Lyon dans la course au podium?

J-M.A. : Je ne sais pas, il faudrait aussi voir le résultat de Lille mais cela pourrait l'être.

Avant Lille, vous aviez écrit à vos joueurs pour les remobiliser après Nicosie, qu'avez-vous prévu cette fois-ci?

J-M.A. : C'était une intuition, j'étais tellement malheureux en revenant de Chypre, j'ai préféré écrire ce que j'avais sur le cœur. Les joueurs ont bien répondu, je ne sais pas s'ils sont capables de le faire deux fois de suite, notamment parce que les supporters les avaient grandement aidé contre Lille. Suis-je aussi moi capable de retrouver une intuition pour les mobiliser? Pour le moment, je réfléchis à la situation mais c'est vrai que je suis encore déçu de ce qui s'est passé à Chypre.

Au sujet de Ligue des Champions, qu'avez-vous pensé de la qualification de l'OM pour les quarts de finale?

J-M.A. : Ils ont réussi le match parfait à Milan, j'ai félicité les dirigeants marseillais. Je leur souhaite d'affronter Nicosie car c'est une équipe à leur portée et car cela leur permettrait de sauver notre indice UEFA. Je suis à fond derrière Marseille.

Pouvez-vous confirmer le départ d'Ederson en fin de saison pour la Lazio Rome?

J-M.A. : Cela fait partie des choses que j'ai du mal à digérer. On lui a fait des propositions, il gagne 280 000 € par mois, il est dans la cible de M.Hollande… Notre proposition en net par rapport à celle de la Lazio n'a plus aucune chance de rivaliser. Cela me fait du mal car nous l'avons gardé quatre ans, il a connu beaucoup de blessures, on lui a fait confiance puisqu'il a encore joué à Nicosie au détriment de jeunes qui avaient envie de s'exprimer. Le coach lui a fait confiance et on apprend derrière dans le journal qu'il a signé à la Lazio, je ne trouve pas cela loyal.

 
  commentaire(s)
Ajoutez le vôtre !
  commentaire(s)
Ajoutez le vôtre !
 
×