ancelotti psg - Imago
 
Article
commentaires
Football > Ligue 1

Carlo Ancelotti : "Derrière le Barça... le PSG"


Par Eurosport
Dans cet article
Dernière mise à jour Le 27/12/2012 à 20:19 -
Par Eurosport - Le 27/12/2012 à 20:19
Pour Carlo Ancelotti, le FC Barcelone est au-dessus du lot en Ligue des champions. Mais le PSG se place juste derrière. Dans un entretien au Corriere dello Sport, l’entraîneur italien revient aussi sur les transferts et annonce un mercato calme au PSG. 

Carlo Ancelotti ne s’en cache pas. Il est ravi de la réaction du PSG après la crise de novembre. Depuis, il nourrit de grandes ambitions pour son équipe. En L1 mais aussi en Ligue des champions. Lors d’une longue interview accordée au Corriere dello Sport, le Mister estime tout simplement que l’équipe parisienne arrive juste derrière le FC Barcelone. "Pour moi en C1, il n’y a qu’une seule équipe à un autre niveau : le FC Barcelone. Derrière, il y a petit groupe d’équipes avec le PSG et la Juve", lance l’Italien.

Ce n’est pas la première fois que Carlo Ancelotti se montre ambitieux en Europe : "Mon PSG est encore en course et je veux à nouveau soulever la Ligue des champions... ", a lancé en début de semaine l'ancien technicien du Milan dans les colonnes de la Gazzetta Dello Sport. S’il place le PSG assez haut sur la scène européenne, le technicien transalpin est cependant prudent pour la L1. Car il se méfie de Marseille et de Lyon, qui comptent le même nombre de points en tête du championnat à la trêve. "En L1, je crains Lyon et l’OM.  L’OL a une culture de la victoire que l’on ne possède pas. Mais que l’on espère acquérir", révèle-t-il.

"La seule arrivée sera Lucas Moura"

S’il loue les qualités de son groupe, Carlo Ancelotti protège aussi ses joueurs. Zlatan Ibrahimovic force l’admiration de l’Italien "pour sa soif de victoire".  Sur la nostalgie milanaise de Thiago Silva qui agace certains supporters, Ancelotti trouve les bons mots pour calmer le débat : "Quand on a connu Milan, on a toujours de l’affection. Mais Thiago vit bien à Paris et il réalise un championnat fantastique. "

Marco Verratti fait aussi l’objet de son attention. S’il est sorti du onze de départ depuis quelques semaines, Ancelotti ne compte pas s’en séparer et le défend. "Il reste à Paris", lance l’entraîneur parisien qui avoue être agacé par cette question. "Il a rapidement été titulaire et a séduit l’équipe et les fans. Mais cela ne l’a pas aidé à se développer. En janvier, avec la Coupe de France, il sera de retour dans l’équipe", annonce-t-il.

En ce qui concerne le mercato hivernal du PSG, Carlo Ancelotti ne change pas son discours. Paris "ne devrait pas se renforcer",  juste "alléger son effectif" et "la seule arrivée sera Lucas Moura". Ainsi, l’ancien entraîneur milanais balaie une nouvelle fois d’un revers de main les rumeurs Daniele De Rossi ("Il va rester à la Roma") et Wesley Sneijder, le meneur de l'Inter. "On ne le verra pas à Paris ou alors s’il vient en vacances", conclut Ancelotti, qui se satisfait de son groupe pour le moment.