Article
commentaires
Football > Ligue 1

La mauvaise affaire des Verts


Par Foot123
Dernière mise à jour Le 17/02/2013 à 19:10 -
Par Foot123 - Le 17/02/2013 à 19:10
La mauvaise affaire des VertsDe notre partenaire Foot123

L’AS Saint-Etienne manque l’occasion de s’emparer de la 4e place du championnat, en concédant le match nul à Reims (1-1) ce dimanche pour le compte de la 25e journée de Ligue 1. Aubameyang a ouvert le score mais Courtet a permis au promu de revenir à hauteur. L’ASSE s’intercale au 5e rang, Reims est 16e.

Au vu de la partition livrée ce dimanche, Saint-Etienne pourra, à coup sur, nourrir quelques regrets s’il leur manque deux ou trois points en fin de saison. Car ce dimanche, après avoir tenu en joug une équipe rémoise longtemps timorée, les hommes de Christophe Galtier se sont mis en difficulté tous seuls comme des grands, alors qu’ils menaient au score dans un match à leur main. Au courage, le Stade est parvenu à revenir, confirmant la thèse du redressement entrevue ces dernières semaines.

Aubameyang, la confiance (presque) retrouvée

Pourtant, les Verts n’ont pas trainé au moment d’afficher leurs intentions. Bien aidés par les nombreuses erreurs techniques dans la construction du jeu rémois, ils ont vite pris l’avantage dans cette partie grâce à Aubameyang, en réussite au moment de venir battre Agassa après un contre favorable (0-1, 11e). Si le Gabonais a permis à Sainté de faire la course en tête, il a également manqué de nombreuses opportunités de mettre les siens à l’abri mais il a été mis en échec par Agassa (7e, 46e, 53e). Longtemps un cran au-dessus, Saint-Etienne a rendu aux Champenois l’espoir de revenir dans le match. Et ces derniers, pourtant aux abois durant près d’une heure, ne se sont pas fait prier. Ghilas a trouvé la barre (55e) quelques instants après avoir inquiété Ruffier (25e) Et c’est Courtet qui est parvenu à égaliser au plus fort de la domination des locaux, avec un tir imparable consécutif à un mauvais renvoi de Bayal (1-1, 76e). Les Verts auraient même pu connaitre une fin de match plus cauchemardesque. Courtet a vu son piqué échouer juste au–dessus (81e), et De Préville a buté à son tour sur Ruffier (83e). Finalement chaque équipe a eu sa période, et chacune repart de Delaune avec son point en poche. Sainté, avec 6 matches sans défaite en L1 série en cours, est toujours en embuscade. Quant à Reims, ces 4 points pris en une semaine maintiennent l’espoir.

Retrouvez l’ensemble des articles sur Foot123