Football - Ligue 1

Les statistiques de la 15e journée de L1

Pourquoi Lille ne pourra-t-il pas compter sur Payet face à Bastia? Quelle est la particularité de Nice pour le PSG? Pour le savoir, voici les statistiques décalées de la 15e journée de L1.

 
Payet, le maillon faible lillois?  - Football - Ligue 1DPPI
 

DU SPECTACLE A GERLAND

Si vous voulez voir des buts, c'est sur Lyon-Montpellier qu'il faut miser. En 2012, les 17 matches de L1 disputés à Gerland ont produit 68 buts, soit une moyenne de quatre buts par match. C’est l’enceinte la plus prolifique du championnat cette année. Avec des acteurs comme Lyon (meilleure attaque de Ligue 1) et Montpellier, invaincu sur ses cinq derniers matches, il risque d'y avoir quelques étincelles samedi à 17 heures.

PAYET NE CADRE PAS

Lille et Bastia se retrouvent après leur match en Coupe de la Ligue cette semaine. Les Lillois connaissent un net regain de forme en championnat et tenteront de le confirmer samedi soir dans leur Grand Stade. Les hommes de Rudi Garcia comptent sur leur attaquant Dimitri Payet. Cependant, le joueur récemment convoqué en équipe de France souffre d'un véritable problème d'efficacité depuis le début de saison. Payet n’a marqué que trois buts sur un total de 44 tirs en L1 cette saison, soit 6,8% d’efficacité. Une statistique à corriger pour le joueur de 25 ans.

ANCELOTTI N’AIME PAS NICE, PUEL AIME PARIS

Nice est la seule équipe contre laquelle le PSG de Carlo Ancelotti n’a toujours pas marqué en L1,  parmi les 22 qu’il a affrontées en tant qu’entraîneur du club de la capitale. En revanche, Claude Puel n’a jamais perdu à domicile contre le PSG en L1 en tant qu’entraineur : huit victoires et quatre nuls avec Monaco, Lille et Lyon.

LES CHIFFRES CONTRE L’OM

Si l’on se base sur les chiffres, il y a peu de chance que Marseille s’impose à Brest. D’une part, il n’y a jamais eu de victoire à l’extérieur dans l’histoire de leurs confrontations en Ligue 1 (18 matches). D’autre part, Brest fait partie des trois équipes invaincues à domicile en L1 cette saison, avec Bordeaux et Valenciennes. Les Bretons possèdent d’ailleurs le meilleur ratio à domicile cette saison avec 2,67 points pris par match (six victoires, deux nuls).

GILLOT CONNAIT BIEN SOCHAUX

Les Girondins de Bordeaux peuvent compter sur leur entraîneur Francis Gillot pour les mener vers le succès samedi à Chaban-Delmas face à Sochaux. En sept matches contre son ancien club (2008-2011), le Nordiste n’a tout simplement jamais perdu en tant qu’entraîneur. Avec Lens et Bordeaux, il a ainsi récolté six victoires et un nul dans ses confrontations face au club du Doubs.

NANCY N'AIME PAS VOYAGER

Si l'AS Nancy-Lorraine n'est pas au mieux en Ligue 1, et occupe toujours la dernière place du classement, les Lorrains sont tout simplement catastrophiques à l'extérieur. Nancy n’a plus gagné à l’extérieur en L1 depuis le 7 avril (2-0 à Dijon), soit une période de disette de dix matches. Les hommes de Jean Fernandez devront surtout se rassurer en défense. Avec 14 buts encaissés lors de ses cinq derniers matches hors de ses bases en L1, l'ASNL essayera de profiter de ce déplacement à Evian pour briser cette spirale négative.

ET 1, ET 2, ET 3…

Une piste de pronostic pour Troyes-Rennes dimanche ? Mettez une petite pièce sur un 5-0 pour les Bretons. Pourquoi ? Parce que l’Estac a encaissé successivement un but (contre Montpellier), puis deux (St Etienne), puis trois (Nancy), puis quatre (PSG) lors des quatre dernières journées.

TIRS : REIMS EN QUEUE DE PELOTON

Reims effectue en moyenne 8,6 tirs par match, c’est le 97e ratio des cinq grands championnats européens cette saison (sur 98 clubs). Seul le club allemand Fortuna Düsseldorf fait pire (7,9). Une bonne nouvelle pour son hôte Valenciennes qui devra toutefois surveiller Diego Rigonato, joueur champenois qui tente le plus au sein de son club (24 tirs dont 13 cadrés depuis le début de la saison).

PEU DE BUTS A LORIENT ?

Aucun but n’a été marqué lors des deux dernières confrontations entre Lorient et Toulouse au Moustoir en L1. En tout, seuls six buts ont été inscrits lors de leurs sept confrontations en Bretagne.  Les matches entre Lorient et Toulouse sont d’ailleurs les moins prolifiques historiquement de la Ligue 1 parmi ceux qui ont été disputés au moins 10 fois: ils n’ont produit que 19 buts en 14 rencontres, soit 1,36 but/match.

 - Eurosport
 
#160;
 
 
 
À ne pas manquer
  • Découvrez Le Mag Eurosport

    Parce que sport rime aussi avec Lifestyle, Culture et High-tech, Eurosport vous garde au top des tendances avec son nouveau site LeMag.

  • Le BUZZ Eurosport

    Pas de score ni de compte-rendu de match, mais des succès, des chutes, des classements, des filles sexy... Retrouvez ici l'actu décalée du sport !

  • Regardez Eurosport où vous voulez, quand vous voulez

    Avec Eurosport Player, vivez et revivez tous les grands événements sportifs sur vos écrans. Accédez en illimité aux chaînes Eurosport et aux contenus exclusifs, en Live et à la demande.

Suivre Eurosport.com
 
Sur Facebook
 
Sur Twitter
 
Sur Mobile
 
Google Plus