FOOTBALL 2012 Montpellier-PSG (Menez et Bedimo) - DPPI
 
Article
commentaires
Football > Ligue 1

Ligue 1 : MHSC - PSG, pas un sommet, mais un choc

MHSC - PSG : Pas un sommet, mais un choc

Par Eurosport
Dernière mise à jour Le 10/11/2012 à 23:14 -
Par Eurosport - Le 10/11/2012 à 23:14
Montpellier et Paris, les deux principaux acteurs de la saison dernière, se retrouvent (21h) pour un match qui sent la revanche à plein nez. A défaut d'être un sommet.

A des années-lumière de son niveau de la saison passée, le champion sortant Montpellier testera ses possibilités (ou ses limites) dimanche face au Paris Saint-Germain, en clôture de la 12e journée de Ligue 1. Les deux équipes s'étaient disputées le titre de champion de France la saison dernière, avec le dernier mot intattendu pour le MHSC, sacré pour la première fois de son histoire. La situation et les rapports de force ont bien changé depuis cet été. Montpellier compte déjà dix points de retard sur la machine parisienne. Pas grave. Les hommes de René Girard ne cherchent plus à jouer dans la même cour que Paris. Mais ce match peut offrir aux Héraultais l'opportunité de frapper fort et, pourquoi pas, de lancer leur saison. "Paris reste le gros cador du championnat. Il nous faut un challenge comme ça pour essayer de relever la tête", juge Daniel Congré.

Pour rivaliser avec le PSG, les Héraultais devront retrouver la solidité défensive qui était la leur la saison dernière. L'absence de Zlatan Ibrahimovic devrait rassurer les locaux. Aucun autre joueur du Paris Saint-Germain n’a marqué plus de trois buts en L1 cette saison. Le Suédois a inscrit 59% des buts du PSG (10 sur 17). Il y a urgence pour le club de Louis Nicollin à prendre des gros points. En 14e position au classement, Montpellier ne possède que quatre unités de plus que le premier relégable.

Belhanda met le feu

Paris a plus de marge mais, comme le club de la capitale a subi sa première défaite en championnat le week-end dernier contre Saint-Etienne (1-2), il voudra forcément se racheter. Et peut-être donner tort à Younes Belhanda qui a insisté sur le changement de dimension du PSG samedi matin dans le Parisien. "Le PSG est une super équipe mais ils n’ont rien à voir avec le PSG qu’on a surpris au Parc en février dernierIls étaient fébriles. Les ego de Nene, de Ménez dominaient encore, certains venant d’Italie se sentaient plus cotés que les autres".

Les Parisiens ne comptent pas venir faire du tourisme dans le sud. "On va aller là-bas pour prendre les trois points. Après notre première défaite en championnat, on a tous envie de se racheter et c'est le match idéal pour marquer les esprits", a affirmé le milieu parisien Clément Chantôme en conférence de presse. Montpellier - PSG n'est plus un sommet. Mais a tout l'air d'un choc.

LA STAT : 10

Cette saison, les Héraultais ont perdu dix points après avoir mené au score, record en Ligue 1. C'est déjà trois de plus que sur l’ensemble de la saison dernière. Montpellier doit arrêter de gaspiller, sous peine de vivre une saison pénible, aux antipodes du précédent exercice.

LES EQUIPES PROBABLES

Côté parisien, on est déjà sûr d'une chose : il faudra faire sans Zlatan Ibrahimovic. Ancelotti a testé essayé deux systèmes de jeu vendredi : un 4-3-3 avec Hoarau en pointe et un 4-3-1-2, avec Javier Pastore en meneur de jeu. Derrière, en l'absence de Jallet, c'est évidemment van der Wiel qui devrait évoluer à droite. Thiago Motta, de retour, postule à une place de titulaire. A Montpellier, pas de Benjamin Stambouli, malade, ni de John Utaka (cuisse). René Girard devra également se passer de Mapou Yanga-M'Biwa, qui purge sa suspension. Incertain car touché aux adducteurs, Vitorino Hilton fait partie du groupe.