Zlatan Ibrahimovic Marco Verratti (Paris Saint Germain) - Imago
 
Article
commentaires
Football > Ligue 1

Zlatan Ibrahimovic "surpris" par Marco Verratti

Ibrahimovic "surpris" par Verratti

Par Eurosport
Dans cet article
Dernière mise à jour Le 23/12/2012 à 16:39 -
Par Eurosport - Le 23/12/2012 à 16:39
Dans un entretien au magazine du club 100% PSG, Zlatan Ibrahimovic avoue que Marco Verratti est le coéquipier qui le surprend le plus. Le milieu italien a d’ailleurs réaffirmé à Sky ce dimanche sa volonté de rester à Paris.

On entend un peu moins parler de Marco Verratti depuis quelques rencontres. Le milieu italien n’a d’ailleurs joué que 23 minutes en Ligue 1 depuis le 24 novembre en raison, entre autres, du retour de Tiago Motta dans l’entrejeu. Ça n’a pas empêché l’ancien joueur de Pescara, auteur d’un excellent début de saison, de faire forte impression auprès de Zlatan Ibrahimovic. "Tous les joueurs ont des qualités intéressantes et leurs propres caractéristiques, explique le Suédois au magazine 100% PSG. Le gars qui m’a le plus surpris depuis le début de la saison reste Marco. Même si je jouais en Italie la saison passée, je ne le connaissais pas du tout car il évoluait en 2e division, concède-t-il.

Pour Ibrahimovic, il n’est pas impossible que Verratti n’ait pas encore montré toute l’étendue de son talent. "Je suis d’accord avec toutes les choses positives que l’on dit sur lui, avoue-t-il. Je dirais même qu’il est encore meilleur qu’on ne le pense. En le recrutant, le PSG a fait un très bon investissement. Il possède un immense talent, il faut juste lui laisser le temps nécessaire pour progresser à son rythme. Personne ne doit oublier qu’il vient d’avoir vingt ans.

Récemment, des rumeurs envoyaient Verratti en Italie (Juventus ou Roma comme monnaie d’échange pour De Rossi) en cas de départ de Carlo Ancelotti. C’est moins à l’ordre du jour et le milieu l’a d’ailleurs réaffirmé à Sky ce dimanche. "Je reste. Je veux rester. Je ne pense pas à partir. Je dois seulement penser à jouer. Ma volonté, c’est de rester à Paris. Je suis bien en France et je réfléchis au jour le jour, martèle-t-il en ne disant pas non à la Serie A un jour. L’équipe est nouvelle, dans un championnat difficile. Au début, on ne jouait pas vraiment en équipe, désormais, nous sommes plus complémentaires". De quoi ravir Ibrahimovic.