AFP

ASM : L'arrivée de Jardim bloquée par le départ de Ranieri ?

Ranieri bloquerait l'arrivée de Jardim

Le 02/06/2014 à 18:54

Si l’officialisation de la nomination de Leonardo Jardim à Monaco tarde, c’est parce le départ de son prédécesseur ne serait pas contractuellement réglé.

Déjà treize jours que le départ de Leonardo Jardim du Sporting a été officialisé. Mais depuis, l’entraîneur portugais et son staff – dont les contrats sont ficelés - patientent. Sans trop savoir pourquoi. Dans ce transfert d’au moins 3 millions d’euros (6 millions selon les résultats), le nom de l’AS Monaco FC n’a jamais été prononcé. Ni par les Lions, ni par leur ex-coach. Par précaution.

Il y a treize jours, Vadim Vasilyev, le vice-président Directeur Général de l’ASM, avait annoncé le départ de Claudio Ranieri "prochainement". Comprenez : le temps de trouver un accord avec le technicien italien sous contrat jusqu’en 2015. Et le hic est certainement là. Ranieri s’est souvent amusé de sa situation et de son limogeage annoncé. Et si l’ASMFC a confirmé son départ ("prochainement"), lui ne l’a jamais fait. Au contraire. Lors de l’une de ses dernières sorties devant la presse, il envoyait : "J'ai un contrat. La direction connaît mon travail. Nous avons fait un grand championnat. Je pense que j'ai très, très, très bien travaillé cette saison (…) Une chose est sûre, j’entraînerai la saison prochaine."

Claudio joue avec les mots et les nerfs de ses (futurs-ex) dirigeants. Car, il le sait, le droit est de son côté. Une spécificité française rappelée par Pierre Repellini, vice-président de l’UNECATEF (syndicat français des entraîneurs) : "En France, un entraîneur ne peut être nommé dans un club que si son prédécesseur a résilié son contrat ou qu’il accepte une modification de celui-ci afin de revoir ses fonctions au sein du dit-club." Voilà qui expliquerait le silence de Jardim (et du Sporting) sur sa destination. Un caillou dans la chaussure des patrons du Rocher qu’ils espèrent expédier au plus vite et qui n’altère, pour l’instant, en rien le boulot en matière de recrutement pour la saison prochaine.

0
0