Panoramic

ASSE - OGCN (1-1) : Les Verts redescendent sur terre

Les Verts redescendent sur terre

Le 06/04/2014 à 16:10

Saint-Etienne a concédé le nul face à Nice (1-1), lors de la 32e journée. Loin du compte, les Verts ont été sauvés par un penalty de Gradel en toute fin de match.

Saint-Etienne en a clairement fait son objectif. Oui, les Stéphanois l'ont avoué durant la semaine : ils courent après la troisième place et la Ligue des champions. Mais pour l'attraper, il faudra en faire plus que dimanche après-midi face à Nice (1-1). Impériaux la semaine dernière à Gerland et vainqueurs du derby (1-2), les Verts n'ont pas été au niveau escompté et voient Lille reprendre cinq longueurs d'avance, à la faveur de la victoire nordiste à Toulouse (1-2). Sans Cvitanich et sans supporters (privés de déplacement après les débordements de l'aller) mais avec un super Bodmer, l'OGCN a longtemps espéré repartir de Geoffroy-Guichard avec une victoire. Mais un penalty tardif de Gradel les en a privés (90+1).

En première période, les Stéphanois n'ont pas montré grand-chose et se sont bien plus fait remarquer dans les "duels" que devant le but niçois. Demandez donc à Bosetti, victime de deux interventions très musclées de Bayal Sall (27e) et de Lemoine (31e). Les deux hommes ont été logiquement avertis et le Niçois a dû laisser sa place à Neal Maupay (35e). David Ospina, lui, a tenu jusqu'au bout. Mais aussi été bien entamé par Brandao qui a laissé trainer son pied pour tenter de reprendre une frappe de Guilavogui repoussée par le gardien (41e). Résultat des courses : une belle estafilade sur les côtes du Colombien.

Ligue 1 2013/2014 Nice Ospina

Ligue 1 2013/2014 Nice OspinaPanoramic

Endormis en première période, les joueurs de Christophe Galtier ont poursuivi leur sieste jusqu'à l'ouverture du score niçoise. Sur un corner rentrant d'Eysseric, Bodmer s'est défait du marquage élastique de Guilavogui et, au premier poteau, a trompé Ruffier d'une tête décroisée (0-1, 57e). L'ancien Stéphanois aurait pu doubler la mise quelques minutes plus tard, mais le portier international s'est interposé (72e). Ospina, lui, n'a rien eu à faire sur une tête à bout portant de Brandao que le Brésilien a réussi à mettre à côté (74e). Certes, l'attaquant avait été signalé hors-jeu (à tort). Mais quand même… Perrin, lui, a trouvé le cadre quelques minutes plus tard sur une autre tête croisée. Mais cette fois, Ospina a sorti le (très) grand jeu (84e). En revanche, il n'a rien pu faire sur le penalty de Gradel, obtenu après une main de Digard, expulsé sur le coup (90e). Un moindre mal pour les Verts (4es). Mais avant tout deux points de perdus.

0
0