AFP

Au bout de l'ennui, Marseille lâche encore des points à domicile face à Guingamp (0-0)

Au bout de l'ennui, Marseille lâche encore des points à domicile

Mis à jourLe 10/01/2016 à 23:11

Publiéle 10/01/2016 à 22:54

Mis à jourLe 10/01/2016 à 23:11

Publiéle 10/01/2016 à 22:54

Article de Vincent Bregevin

LIGUE 1 - Depuis septembre, Marseille attend une victoire en championnat au Vélodrome. Et même face à Guingamp, qui reste sur 5 défaites d'affilée en Ligue 1, l'OM n'est pas parvenu à se remettre dans le droit chemin en partageant les points dimanche soir (0-0). Au cours de ce match insipide, les Olympiens ont aussi perdu Lucas Ocampos sur blessure.

Marseille n'y arrive décidément pas au Vélodrome. L'OM, tenu en échec par Guingamp dimanche, en clôture de la 20e journée de Ligue 1 (0-0), ne s'y est plus imposé en championnat depuis le 13 septembre et son succès face à Bastia (4-1). Diminués par quelques absences importantes, les Marseillais ne sont pas parvenus à emballer un match des plus ternes et stagnent à la 11e place du classement. Guingamp est 19e, à un point du premier non-relégable, Reims.

Sans Rémy Cabella ni Romain Alessandrini, puis rapidement privée de Lucas Ocampos, sorti sur blessure, l'équipe de Michel n'a quasiment rien montré dans l'animation offensive. Ses seules occasions sont venues sur des mauvais renvois de la défense guingampaise, dont Javier Manquillo et Mauricio Isla auraient profité sans un Jonas Lössl vigilant (43e, 88e), et sur un coup de pied arrêté, avec une reprise de la tête de Rolando renvoyée par la barre transversale après un corner d'Abdelaziz Barrada (48e).

Lucas Ocampos (OM) face à Guingamp
Lucas Ocampos (OM) face à Guingamp - Panoramic

Erding manque la balle de match

A part ça ? Vraiment pas grand-chose. Marseille a manqué d'adresse sur quelques situations intéressantes mal exploitées par Georges-Kevin Nkoudou (2e), Michy Batshuayi (4e, 44e), Abdelaziz Barrada (25e) ou Mauricio Isla (80e), tandis que Nicolas Nkoulou n'est pas parvenu à trouver le cadre en détournant de la tête une volée d'Ocampos (9e). Mais c'est surtout l'incapacité des Marseillais à se créer de véritables occasions qui a entraîné les sifflets du Vélodrome au coup de sifflet final.

Marseille n'a pas fait ce qu'il fallait pour gagner, et pourrait presque se satisfaire de ne pas avoir perdu face à des Guingampais pourtant timides en attaque. Mais dangereux sur quelques incursions. Mauricio Isla a été assez heureux de ne pas avoir été sanctionné pour une intervention douteuse sur Jimmy Briand dans la surface (12e), et la recrue Mevlut Erding, peu après son entrée en jeu, n'a pas été loin de permettre à l'EAG de s'imposer sur un centre de Briand (90e+2), mais sa reprise de la tête n'a pas trouvé le cadre. Pour le plus grand soulagement d'un OM toujours incapable de faire la loi à domicile.

0 commentaire
Vous lisez :