AFP

Ligue 1 : Bordeaux réintègre Sané mais pas Prior, qui va devoir attendre vendredi

Bordeaux réintègre Sané mais pas Prior, qui va devoir attendre vendredi
Par AFP

Mis à jourLe 16/02/2016 à 11:58

Publiéle 16/02/2016 à 11:46

Mis à jourLe 16/02/2016 à 11:58

Publiéle 16/02/2016 à 11:46

Article de AFP

LIGUE 1 - Le défenseur international sénégalais Lamine Sané, mis à pied par Bordeaux à la suite d'une altercation avec le gardien Jérôme Prior après le match de Coupe de France contre Nantes, a réintégré l'effectif après s'être excusé, a-t-on appris mardi auprès du club.

Sané revient, pas (encore) Prior. Les Girondins ont décidé de réintégrer Lamine Sané ce mardi. Le défenseur central a présenté ses excuses suite à sa mis à pied par Bordeaux après son altercation avec le gardien Jérôme Prior lors du match face à Nantes en Coupe de France. Prior, sanctionné dans les mêmes proportions au lendemain de l'élimination mercredi dernier et actuellement "en famille", est convoqué vendredi par la direction des Girondins, a ajouté le club.

La mise à pied "sine die" de l'ancien capitaine des Girondins, qui a exprimé ses "regrets" lors de sa convocation devant la direction du club et présenté ses "excuses à l'ensemble du club et de ses supporters", selon un communiqué des Girondins, n'aura duré que cinq jours. A l'issue de la défaite face aux Canaris, Prior, très remonté, avait eu des mots avec le corps arbitral, avant de s'en prendre à ses coéquipiers, notamment ses défenseurs.

Plusieurs écarts pour Prior

Rentrés au vestiaire, Prior et Sané en étaient venus aux mains et les deux joueurs avaient été séparés par des agents de la sécurité du club. Les Girondins avaient évoqué de "graves incidents" sans donner de détails. Prior, 20 ans, s'était déjà signalé cette saison pour ses écarts. Cet automne, il avait insulté des supporters mécontents venus accueillir en pleine nuit les Girondins battus à Ajaccio (2-0). Il avait présenté ses excuses quelques jours plus tard. Le mois dernier, il avait été mis à l'écart du groupe pendant une semaine, après avoir eu des mots à l'encontre du staff bordelais.

0 commentaire
Vous lisez :