AFP

Caen renoue avec le succès face à Rennes (1-0), Yoann Gourcuff a joué 58 minutes

Gourcuff et un Dembélé en feu n'ont pas empêché Caen de se relancer

Le 21/02/2016 à 19:15

LIGUE 1 – Après trois défaites consécutives, Caen s'est imposé à domicile devant Rennes (1-0) lors de la 27e journée grâce à un but de Saidi Ntibazonkiza (54e). Titulaire pour la première fois depuis onze mois, le milieu rennais Yoann Gourcuff a joué 58 minutes avant de céder sa place. Caen remonte à la 7e place du classement avec un point d'avance sur Rennes, 8e.

Caen revoit enfin la lumière. En grande difficulté depuis le mois de décembre, et après trois revers d'affilée, les Caennais ont profité de la venue de Rennes pour se relancer avec une courte victoire à Michel-d'Ornano dimanche (1-0), lors de la 27e journée. Saidi Ntibazonkiza (54e) a marqué le but de la victoire normande dans un match marqué par la première titularisation de Yoann Gourcuff depuis onze mois, et quelques exploits somptueux du jeune attaquant rennais Ousmane Dembélé. Les Caennais remontent à la 7e place du classement avec un point d'avance sur Rennes, 8e.

L'équipe de Patrice Garande a été plus efficace dans un match assez équilibré. Elle aurait pu être menée sur un coup franc bien enveloppé de Sylvain Armand. Cloué sur sa ligne, Rémy Vercoutre a été tout heureux de voir le ballon passer à côté du but (51e). Et quasiment dans la foulée, les Normands ont fait la différence grâce à une belle reprise de Saidi Ntibazonkiza, après une première parade de Benoît Costil devant Dennis Appiah (1-0, 59e).

Costil a maintenu le suspense

La défaite peut paraître sévère pour Rennes, auteur d'une belle demi-heure à l'image du revenant du jour, Yoann Gourcuff. L'ancien Lyonnais, qui n'avait plus été titulaire depuis un Lyon-Nice le 21 mars 2015, est apparu en jambes et aurait même pu ouvrir le score d'entrée de match (2e). Il a cédé sa place peut avant l'heure de jeu au jeune Sébastien Salles Lamonge, qui n'a pas été loin d'égaliser après un très bon travail d'Ousmane Dembélé (71e).

Le prodige rennais a encore montré l'étendue de son potentiel en Normandie. Sur une action individuelle sublime, il a passé en revue la moitié de la défense caennaise en multipliant les crochets et les feintes avant de voir son tir manquer le cadre de peu (64e). Dembélé n'a pas suffi pour empêcher Caen d'aller chercher une victoire qui aurait pu être plus large sans deux parades de Costil devant Ntibazonkiza (85e) et Jordan Nkololo (86e). Mais le SMC se contentera facilement de ce succès sur la plus petite des marges tant il avait besoin de se relancer dans cet hiver délicat.

Alaeddine Yahia en duel avec Gelson Fernandes lors de Caen-Rennes

Alaeddine Yahia en duel avec Gelson Fernandes lors de Caen-RennesAFP

0
0