AFP

Lorient - Monaco (0-2) : Le dauphin, c'est à nouveau l'ASM

Le dauphin, c'est à nouveau Monaco

Mis à jourLe 17/01/2016 à 16:12

Publiéle 17/01/2016 à 15:50

Mis à jourLe 17/01/2016 à 16:12

Publiéle 17/01/2016 à 15:50

LIGUE 1 - Grâce à deux buts signés Lemar et Moutinho en l'espace de quatre minutes en seconde période, Monaco s'est imposé 2-0 à Lorient lors de la 21e journée. Grâce à ce succès, l'ASM reprend la deuxième place du classement, à 21 points du leader, le Paris Saint-Germain.

Monaco a saisi sa chance. Victorieux de Lorient au Stade du Moustoir (0-2), dimanche après-midi, le club de la Principauté a fait la belle opération comptable du week-end en Ligue 1. Très important dans l'optique d'une qualification directe en Ligue des champions, ce succès à l'extérieur permet aux hommes de Leonardo Jardim de reprendre la 2e place du classement à Angers, défait à Nice vendredi soir (2-1). Thomas Lemar (54e) et Joao Moutinho (58e), auteur d'un coup franc direct, ont offert la victoire aux Monégasques, toujours pointés à 21 points du leader parisien.

Désormais invaincu depuis 8 rencontres en Ligue 1, l'ASM n'a pourtant pas de quoi pavoiser. Plus dans la réaction que l'action, elle a dû attendre la deuxième période pour réagir et montrer un football fluide. Et surtout avoir une meilleure attitude d'ensemble. Même dans la simple réaction, Monaco a quand même certaines qualités. Celle de savoir tuer une rencontre, sa principale force la saison dernière, en est une. En Bretagne, cette qualité s'est de nouveau ressentie : les coéquipiers de Bernardo Silva ont plié l'affaire en quatre minutes chrono.

Le bijou de Moutinho

Un homme a symbolisé ce réveil monégasque : Thomas Lemar. De retour depuis le mois de décembre dernier, l'ancien joueur de Caen est un dépositiaire du jeu précieux et un homme décisif. Auteur de l'ouverture du score sur une frappe lointaine et opportuniste (54e), le milieu offensif a ouvert la voie du succès aux siens.Quatre minutes plus tard, c'est également lui qui a obtenu le coup franc qui a offert le deuxième but à un Joao Moutinho inspiré.

Malgré ce Monaco mi-figue, mi-raison, Lorient n'a pas réussi à prendre sa chance avant la pause. Malgré les opportunités de Benjamin Jeannot (5e, but refusé à la 8e), et Yann Jouffre (45e+1), qui a buté sur Danijel Subasic, Lorient a piqué du nez au fur et à mesure que la rencontre avançait. Une prestation insuffisante qui a offert à l'ASM son tout premier succès de la saison avec deux buts d'écart. Une première que l'on n'attendait plus.

0 commentaire
Vous lisez :