Eurosport

Sofiane Boufal - Hatem Ben Arfa : le match dans le match de Lille-Nice

Boufal - Ben Arfa, duel de dribbleurs fous

Mis à jourLe 11/01/2016 à 15:49

Publiéle 10/01/2016 à 00:49

Mis à jourLe 11/01/2016 à 15:49

Publiéle 10/01/2016 à 00:49

Article de Cyril Morin

LIGUE 1 - Ils sont les principaux animateurs du jeu de leurs équipes respectives et gratifient la Ligue 1 de leurs dribbles et autres actions de classe chaque week-end. Entre Sofiane Boufal et Hatem Ben Arfa, la ressemblance est frappante. Alors que Lille reçoit l’OGC Nice ce dimanche (17h), éclairage statistique sur ces deux dribbleurs nés.

Chaque semaine, les supporters du LOSC et de l’OGC Nice attendent avec impatience leurs prouesses techniques. Sofiane Boufal et Hatem Ben Arfa ont d’ores et déjà marqué la saison de Ligue 1. Le Lillois pour son statut de révélation, le Niçois pour son retour au premier plan. Le tout dans le même style : dribbleur, provocateur et souvent buteur.

Les titans du dribble (Boufal, Ben Arfa)

Des clubs dépendants

Avant même d’évoquer les exploits des deux joueurs cette saison, c’est d’abord l’impact des deux sur les performances offensives de leur club qui saute aux yeux. En 18 journées disputées, Hatem Ben Arfa a marqué sept buts et délivré deux passes décisives. Avec trois matches de moins (à cause de sa suspension), Sofiane Boufal en est à cinq buts et une passe décisive. Des stats honorables pour deux joueurs qui n’ont pas le profil de buteur.

Pourtant, les deux sont les meilleurs scoreurs de leurs équipes respectives. En combinant buts et passes décisives, l’ancienne pépite lyonnaise pèse près de 28% des buts niçois. Pour Sofiane Boufal, le ratio est encore plus impressionnant. Impliqué dans 40% des buts lillois, il est l’élément offensif numéro un du club nordiste.

Sofiane Boufal (Lille), intenable face à Ajaccio
Sofiane Boufal (Lille), intenable face à Ajaccio - Panoramic

Des dribbleurs hors pair

Au niveau global, Hatem Ben Arfa prend la tête du classement avec 69 dribbles réussis depuis le début de saison devant le joueur lillois (63) et Lassana Diarra (48). Ils sont également en tête du classement des dribbles tentés.

Deux dynamiques différentes

Au-delà du duel de dribbleurs, ce Lille-Nice verra aussi s’affronter deux équipes aux dynamiques contraires. Alors que l’OGC Nice avait démarré la saison tambours battants, un mois de décembre négatif (1 victoire, 1 nul, 2 défaites) combiné à l’élimination en Coupe de France contre Rennes ont freiné les ambitions du club.

01:35
Action de Ben Arfa - Eurosport

Dès lors, grâce à ce duel de dribbleurs, ce LOSC-OGC Nice pourrait faire office de feu d’artifice pour bien commencer l'année en championnat.

0 commentaire
Vous lisez :