Panoramic

"L'Europe, qu'on y arrive ou pas, c'est pas très grave" : Le top des déclas de la 31e journée

"L'Europe, qu'on y arrive ou pas, c'est pas très grave" : Le top des déclas de la 31e journée
Par Eurosport

Le 20/03/2016 à 00:08

LIGUE 1 - : La lucidité de Hantz et Antonetti, la prudence de Moulin et les vrais objectifs de Garande : voici le Top des déclas de la 31e journée.

Ripoll n'a pas aimé

Lorient a pris un gros bouillon samedi soir à Angers (5-1). Alors, forcément, compte tenue de la différence entre les deux équipes, Sylvain Ripoll, l'entraîneur des Merlus, n'aura pas besoin de toute la trêve internationale pour analyser cette défaite…

" On a 15 jours pour digérer et l'analyser, même si l'analyse est vite faite : on s'est fait bouffer"

Garande et l'objectif Europe

Caen a ramé un peu plus que le PSG la semaine dernière pour battre Troyes (2-1), mais ce court succès contre la lanterne rouge replacer le SMC au 6e rang. Les Normands sont toujours dans le coup dans la course à l'Europe. Mais là n'est pas l'essentiel pour Patrice Garande. "On fait une saison qui nous permet d'être à la lutte avec d'autres pour l'Europe. Mais la seule pression qu'on se met, c'est d'avoir l'attitude qui va avec ça", a-t-il expliqué.

" L'Europe, qu'on y arrive ou pas, c'est pas très grave"

Hantz a tout compris

Avant les trios buts stéphanois de la seconde période, il y avait eu les 45 premières minutes de ce Saint-Etienne-Montpellier. Un premier acte d'une rare indigence. En observateur privilégié, Frédéric Hantz, depuis le banc héraultais, a tout résumé d'une phrase.

" La première période a été un concours de médiocrité des deux côtés"
Frédéric Hantz est le nouvel entraîneur de Montpellier

Frédéric Hantz est le nouvel entraîneur de MontpellierAFP

Angers, c'est presque fait

Stéphane Moulin préfère rester prudent et on le comprend, mais, franchement, après son carton à domicile contre Lorient samedi, le SCO se retrouve avec 9 longueurs d'avance sur le 18e. Ça commence quand même à sentir très bon pour le promu du Maine-et-Loire.

" On n'est pas officiellement en Ligue 1, mais on a des chances d'y être"

Le discours de la méthode version Antonetti

Lucide, Frédéric Antonetti. Son LOSC a gagné, mais le fond a laissé à désirer. Cela dit, comme le souligne le technicien corse, dans une saison, il faut être capable de s'imposer dans ce type de rencontre. Et s'imposer, en ce moment, Lille sait faire…

" On a gagné petitement mais il faut savoir gagner ces matches"

Guégan combattant

Reims a perdu un match qui valait très, très cher, contre Guingamp. Une défaite à domicile, qui plus est. Les Champenois ne méritaient probablement pas leur sort samedi, mais le résultat est là. Mais il en faudrait plus pour démoraliser l'entraîneur rémois. "Il faut persévérer, ça paiera forcément", promet-il.

" On est loin d'être mort"
0
0