AFP

La Ligue des champions, Zlatan, OM-PSG : les 6 déclas à retenir de l'interview d'Angel Di Maria

Ligue des champions, Zlatan, OM-PSG : les 6 déclas à retenir de l'interview de Di Maria

Mis à jourLe 05/02/2016 à 13:29

Publiéle 05/02/2016 à 13:02

Mis à jourLe 05/02/2016 à 13:29

Publiéle 05/02/2016 à 13:02

Article de Cyril Morin

LIGUE 1 - Dans les colonnes de l'Équipe de ce vendredi, l'Argentin Angel Di Maria se livre sur les ambitions du PSG et sur son adaptation au sein du club de la capitale. L'occasion d'évoquer la Ligue des champions, le choc OM-PSG de dimanche (21h) ou l'avenir de Zlatan Ibrahimovic. Voici les six déclarations à retenir.

La Ligue des champions

Opposé à Chelsea en 8e de finale de la Ligue des champions, le PSG a fait de la compétition un véritable objectif.

"C’est une obsession, oui ! Par notre qualité de jeu, la renommée des joueurs dans l’équipe, je pense qu’on a tout pour aller en finale."

Ce qu'il manque à Paris

Alors que manque-t-il au club de la capitale ?

"C’est ce que je répète aux gars depuis que je suis ici : on peut avoir la meilleure équipe du monde, il faut aussi un peu de chance pour aller au bout."

L'avenir de Zlatan

En fin de contrat en juin prochain, Zlatan Ibrahimovic n'est toujours pas persuadé de rester au PSG la saison prochaine.

"Ça ne dépend pas de nous, les joueurs. C’est entre lui et le club, aujourd’hui, personne ne sait quel sera son avenir. S’il reste, il sera toujours le meilleur, ça ne fait aucun doute."

Manchester United

Arrivé à Manchester United en 2014, l'Argentin n'est resté qu'une seule petite saison du côté d'Old Trafford.

"Manchester a été une triste expérience. Les choses ne se sont pas passées comme je l’espérais, j’étais déçu et ça ne m’a pas aidé à remonter à la surface. Sincèrement, je ne me souviens même plus de tout ce qui s’est passé (sic) et je n’ai pas envie de me souvenir."

La Ligue 1

Passé par le championnat portugais, la Premier League ou la Liga, l'ancien joueur de Rosario porte un jugement positif sur le niveau du championnat national.

"Beaucoup de monde dit que la L 1 n’est pas de grande qualité mais ce n’est pas un championnat si facile. Regardez en Liga : vous voyez souvent le Barça et le Real s’imposer avec quatre ou cinq buts de différence. En L 1, c’est rare."

OM-PSG

Ce dimanche (21h), dans le cadre de la 25è journée de Ligue 1, l'OM accueille le PSG. Un match encore très attendu par les supporters.

"Avant le match aller (2-1, le 4 octobre), tout le monde ne me parlait que de Marseille, Marseille, Marseille… Dans les rues, les gens me demandaient de leur en mettre trois ou quatre. Les gars de l’équipe m’ont dit : tu vas vite comprendre... Comme tous les clasicos, il y a une pression à part."

0 commentaire
Vous lisez :