Eurosport

Les 7 bonnes raisons de suivre la Ligue 1 samedi

Les 7 bonnes raisons de suivre la Ligue 1 samedi

Le 30/01/2016 à 07:59

LIGUE 1 – Monaco peut s’affirmer derrière le PSG, Hantz démarre son opération sauvetage à Montpellier : il y a plein de bonnes raisons de suivre la 23e journée, samedi.

Pour savoir si Monaco va confirmer son statut de dauphin

En se déplaçant à Angers (5e), Monaco a une occasion en or d’asseoir un peu plus sa place de deuxième du championnat. L’équipe de Jardim n’a plus perdu depuis le 8 novembre et a mis quatre buts à Toulouse le week-end dernier. Le SCO lui reste sur une claque reçue par Paris. L’ASM peut mettre hors course un concurrent direct et prendre ses distances.

Pour voir les débuts de Vagner Love

Monaco subit une cascade de blessés avec neuf forfaits pour le déplacement à Angers. L’occasion pour Leonardo Jardim de lancer Vagner Love, sa recrue phare du mercato. L’attaquant brésilien est pour la première fois dans le groupe monégasque et pourrait profiter des absents offensifs pour étrenner sa nouvelle tunique. On est impatient de voir ce qu’il peut apporter à l’ASM.

Vagner Love à Monaco

Vagner Love à MonacoAFP

Pour voir les deux nouveaux entraîneurs à l’œuvre

Frédéric Hantz débute son opération sauvetage à Montpellier par un déplacement à Ajaccio. La série de matches sans défaite du Gazélec a pris fin lors de la précédente journée, c’est peut-être le bon timing pour Hantz. A Bastia, François Ciccolini prend la suite de Ghislain Printant dont il était l’assistant. Les Bastiais doivent trouver de la constance pour aborder le maintien plus sereinement, alors que la ligne de flottaison n’est qu’à trois points.

Pour savoir si Troyes peut enchaîner

Renouveau ou feu de paille ? Troyes reçoit Nantes pour confirmer son premier succès de la saison obtenu samedi dernier à Lille. Face à Nantes, les Troyens peuvent même enchaîner une troisième victoire avec la Coupe de France. L’ESTAC comptera sur Jimmy Cabot, auteur d’un doublé lors de la précédente journée et nouvelle attraction du mercato de Ligue 1.

Parce que l’arbitrage de Bastia sera sous haute pression

Le Bastia-Lyon s’annonce d’ores et déjà sous haute tension. Le club corse se sent ouvertement floué par l’arbitrage, notamment sur un penalty sifflé à la dernière minute pour Guingamp lors de la dernière journée. Les Bastiais ont mis la pression toute la semaine pour obtenir un arbitrage juste, et on est curieux de voir comment ce match va être sifflé.

Parce que Majeed Waris est de retour

Lorient patine en ce moment, en grande partie à cause de sa faillite offensive. Avec trois buts sur les cinq derniers matches, les Merlus ne parviennent pas à se montrer dangereux à l’image de Benjamin Moukandjo, aphone depuis la 16e journée. Le retour de Waris, quatre buts en dix matches cette saison, devrait faire le plus grand bien à l’équipe lorientaise.

Parce que Guingamp peut confirmer son regain

Les Bretons sont sortis de la zone rouge le week-end dernier et peuvent réussir un quatrième match sans défaite. Les joueurs de Jocelyn Gourvennec peuvent mettre leur adversaire du jour, Toulouse (19e), à sept points, un matelas plus confortable pour la fin de saison. D’autant plus que les Guingampais joueront Troyes ensuite, histoire de se mettre à l’abri.

0
0