100pour100-velo.com

Ligue 1 (20e journée) : Lille et Nice se quittent dos à dos (1-1)

Lille et Nice se quittent dos à dos

Le 10/01/2016 à 20:17

LIGUE 1 – Lille et Nice se sont séparés sur un score de parité (1-1) lors de la 20e journée. Un résultat logique entre deux équipes assez proches sur l'ensemble du match.

Pas de vainqueur au Stade Pierre-Mauroy. Lille et Nice n'ont pas réussi à se départager dimanche lors de la 20e journée (1-1). Les Lillois avaient pris le meilleur départ grâce à un but de Yassine Benzia (10e) avant de se faire rejoindre dans les derniers instants de la première période sur une réalisation de Niklas Hult (45e). Le LOSC enregistre ainsi un cinquième match consécutif sans défaite en championnat et pointe à la 13e place du classement. Les Aiglons dépassent pour leur part Caen pour s'installer en quatrième position.

Bauthéac trouve la barre, Enyeama sauve Lille

Mais les Nordistes n'ont pas eu la même réussite avec des reprises de Junior Tallo et Yassine Benzia de peu à côté, sur deux corners d'Eric Bauthéac (26e, 28e). Et Nice a pu revenir dans le match au meilleur des moments, juste avant la pause, grâce à un but assez chanceux de Niklas Hult, sur une frappe déviée par Sébastien Corchia après un bon travail de Valère Germain (1-1, 45e).

Niklas Hult félicité par ses coéquipiers après son but face à Lille

Niklas Hult félicité par ses coéquipiers après son but face à LilleAFP

Les Aiglons, handicapés dans l'entrejeu par l'absence de Vincent Koziello, ont affiché plus de consistance après la reprise avec le repositionnement de Ricardo Pereira au milieu. Paradoxalement, ce sont les Lillois qui ont eu la meilleure occasion de la seconde période avec un coup franc d'Eric Bauthéac sur la barre (63e), même s'il a fallu deux très belle parades de Vincent Enyeama sur des tentatives de Franck Honorat (73e) et Paul Baysse (90e+1) pour empêcher Nice de prendre l'avantage.

L'entrée de Rony Lopes (74e) n'a pas permis à Lille de faire la différence. Le meneur portugais a quand même fait vibrer un public qui n'a pas manqué de l'ovationner en sollicitant Yoan Cardinale d'une frappe enveloppée, après un slalom dans la défense niçoise (87e). Une parade décisive du portier de l'OGCN pour offrir un point mérité à la formation de Claude Puel.

0
0