Panoramic

Ligue 1 - 23ème journée : Marseille arrache le nul contre Lille au bout du temps additionnel (1-1)

L'OM n'a toujours pas gagné au Vélodrome mais, au moins, il a arraché un point

Le 29/01/2016 à 23:02

LIGUE 1 - Grâce à un but du jeune Antoine Rabillard au bout du temps additionnel (95e), l'OM, réduit à dix, a évité une nouvelle défaite à domicile contre Lille, vendredi soir (1-1). Les Lillois avaient pourtant parfaitement géré leur affaire, ouvrant le score par Sébastien Corchia (57e). Malgré ce point arraché, l'OM fait grise mine et n'a plus gagné au Vélodrome en L1 depuis le 13 septembre.

L'Olympique de Marseille a arraché un point. Et le LOSC en a laissé filer deux points. Sur la dernière action du match – un coup franc de Bouna Sarr -, l'OM a égalisé grâce au jeune Antoine Rabillard (1-1, 96e), vendredi soir en ouverture de la 23e journée de Ligue 1. C'est un moindre mal pour les Phocéens. Mais ce nouveau nul n'arrange pas grand monde. Ni l'OM, ni Lille. Le club phocéen enregistre un neuvième match sans victoire en championnat à domicile et risque de voir le podium s'éloigner encore un peu plus à l'issue du week-end. De son côté, Lille pourra nourrir de gros regrets. Avec seulement quatre points de plus que Montpellier (18e), le LOSC reste proche de la zone rouge. Le club nordiste avait pourtant beaucoup mieux à faire au Vélodrome.

Jusqu'à ce dernier coup franc, Lille a pourtant confirmé son regain de forme entrevu cette semaine face à Bordeaux en Coupe de la Ligue (5-1). Après quatre matches sans succès en championnat, les Dogues n'ont pas eu à sortir un gros match. S'ils ont su réagir après une entame compliquée, les Nordistes ont surtout profité de la léthargie marseillaise. Sans Lassana Diarra mais aussi Steve Mandanda – remplacé dans le but olympien par Yohann Pelé -, l'équipe phocéenne a semblé perdue pendant la majeure partie de la rencontre. Et pourtant, l'OM a commencé ce match par le bon bout.

L'OM sauve un point à dix mais établit un triste record

Agressifs, dominateurs au milieu, les Olympiens ont maîtrisé les débats au coup d'envoi. Mais après une énorme occasion de Georges-Kévin Nkoudou, repoussée magistralement par Vincent Enyeama (23e), ils ont sombré. D'un coup, le LOSC, plus présent dans les duels et au pressing, a pris le dessus. Et Marseille n'a plus existé. Après des maladresses devant le but (Boufal 54e), le club nordiste a été récompensé de ses efforts sur un but de Sébastien Corchia, servi par Sofiane Boufal (1-0, 57e).

Marseille, réduit à dix à la 82e après le carton rouge d'Abdelaziz Barrada pour un tacle non maitrisé, a alors semblé incapable de réussir à revenir. Mais Lille n'a pas su tuer le match. Avec notamment Sofiane Boufal qui s'est montré trop gourmand (69e). Et finalement, l'OM a surgi pour arracher un nul inespéré sur la dernière action de la rencontre, au bout du temps additionnel, grâce au premier but chez les pros d'Antoine Rabillard, 20 ans, entré quelques minutes plus tôt.

Pour les joueurs marseillais - sortis de la pelouse sous un tombereau de huées -, ce point ne change pas grand-chose. Ils n'ont toujours pas renoué avec le succès au Vélodrome, enchaînant un 9e match à domicile sans victoire, un nouveau (triste) record. Quant aux rêves d'Europe, ils paraissent bien dérisoires au regard de leur prestation du soir. Pour Lille, qui reste englué en bas de tableau et qui méritait sans doute mieux, il faudra rapidement passer à autre chose pour ne pas trop ruminer.

0
0