Panoramic

Ligue 1 - C'est sûr, Michel va quitter l'OM… mais quand ?

C'est sûr, Michel va quitter l'OM… mais quand?

Le 24/03/2016 à 18:41

LIGUE 1 – Selon L'Equipe, le départ de Michel est d'ores et déjà acté. Mais l'OM peut difficilement se séparer dès maintenant de son entraîneur, sous contrat jusqu'en juin 2017. A moins que le rapprochement récent entre le président marseillais Vincent Labrune et la propriétaire du club, Margarita Louis-Dreyfus, ne change la donne…

C'est un secret de polichinelle. Michel est tout proche de la porte de sortie à l'Olympique de Marseille. Les résultats du club sont catastrophiques, le vestiaire est toujours plus distant avec le technicien espagnol, et la fracture entre le public marseillais et son entraîneur, son équipe, et ses dirigeants, a été plus nette que jamais vendredi lors de l'humiliation subie face à Rennes (2-5), qui laisse l'OM a une très décevante 12e place au classement. Et à la suite de laquelle le président marseillais, Vincent Labrune, avait annoncé la présence de Michel "jusqu'à la fin de la saison." Pour gagner du temps…

D'après L'Equipe, Labrune a d'ores et déjà acté le départ de Michel. Il l'aurait même déjà limogé si le président olympien avait réellement la main sur les finances du club. Mais il y a un obstacle de taille. Un licenciement dès maintenant du technicien espagnol, sous contrat jusqu'en juin 2017, contraindrait l'OM à payer une indemnité importante. Trop importante compte tenus des moyens actuels et des perspectives d'un club hors-course pour une qualification en Ligue des champions la saison prochaine.

"Aujourd'hui, Michel n'est plus un sujet central"

Labrune semble avoir les mains liées, d'autant plus qu'il était en froid avec Margarita Louis-Dreyfus. Mais selon L'Equipe, la tendance est à l'amélioration dans les relations entre le président de l'OM et la propriétaire du club. Ils auraient ainsi renoué le dialogue et évoqué la situation de Michel. Même si elle ne semble pas prioritaire. "Aujourd'hui, Michel n'est plus un sujet central, indique une source proche du club citée par le quotidien sportif. Ce qui est en jeu, clairement, c'est la pérennité du club à moyen terme."

Un vaste sujet qui pose aussi la question du maintien de Michel. Si son départ impliquerait de payer une indemnité de licenciement, il peut aussi avoir un impact positif sur le plan sportif au sein d'un club encore en lice en Coupe de France. Dans une réflexion à moyen terme, un effort financier dès maintenant n'est pas totalement injustifié pour MLD. Mais L'Equipe avance une troisième option qui peut inciter Marseille à jouer la montre : une démission de l'Espagnol, ou un accord à l'amiable pour un départ. Une hypothèse qui n'est pas à écarter selon le quotidien sportif. Mais elle semble quand même peu probable.

Michel, lors de Marseille-Guingamp

Michel, lors de Marseille-GuingampPanoramic

0
0