Panoramic

Ligue 1 : Le cas Di Maria crée des tensions entre l'Argentine et le PSG

Le cas Di Maria crée des tensions entre l'Argentine et le PSG

Mis à jourLe 24/03/2016 à 13:02

Publiéle 24/03/2016 à 12:57

Mis à jourLe 24/03/2016 à 13:02

Publiéle 24/03/2016 à 12:57

Article de Vincent Bregevin

LIGUE 1 – Gerardo "Tata" Martino a taclé le PSG. Le sélectionneur de l'Argentine lui reproche d'avoir fait jouer Angel Di Maria dimanche dernier face à Monaco (0-2). Alors que l'Albiceleste, assez conciliante avec Paris jusqu'ici, s'apprête à disputer deux matches importants face au Chili et à la Bolivie.

Il y a de l'eau dans le gaz entre l'Argentine et le PSG. Mercredi, en conférence de presse, Gerardo "Tata" Martino a fustigé l'attitude du club de la capitale dans la gestion des cas Angel Di Maria et Javier Pastore. "Je dois exprimer mon mécontentement envers le PSG parce qu'il n'agit pas de la même manière que nous, a-t-il lancé. Nous leur avons suggéré que Pastore et Di Maria ne disputent pas la rencontre de dimanche étant donné que le club était déjà champion".

Blessé à un mollet, Javier Pastore était indisponible pour ce fameux match disputé dimanche dernier face à Monaco (0-2). Il est d'ailleurs forfait pour les deux rencontres de l'Argentine face au Chili, la nuit prochaine à Santiago, et contre la Bolivie, le 29 mars, dans le cadre des qualifications pour la Coupe du monde 2018. En revanche, Di Maria a été titularisé par Laurent Blanc face à l'ASM et n'a été remplacé par Jean-Kévin Augustin qu'à neuf minutes de la fin du temps réglementaire.

C'est ce que reproche Martino au PSG. Et la colère du sélectionneur argentin n'est pas injustifiée. En début de saison, il avait notamment laissé Di Maria et Pastore à disposition du PSG alors qu'il les avait convoqués pour deux matches amicaux face à la Bolivie et au Mexique. Depuis, l'Argentine était restée conciliante avec le PSG pour Pastore, sujet à de nombreux pépins physiques cette saison. "A un moment, nous avions compris le fait que le joueur (NDLR : Pastore) reste à là-bas (NDLR : à Paris), a rappelé Martino. Nous leur demandons simplement qu'ils comprennent nos besoins." Le message est clair.

Angel Di Maria et le PSG sont tombés face à Monaco
Angel Di Maria et le PSG sont tombés face à Monaco - Panoramic
0 commentaire
Vous lisez :