AFP

Ligue 1 : Rennes s'incruste dans la course à l'Europe, Lille tombe à Bordeaux

Rennes s'incruste dans la course à l'Europe, Lille tombe à Bordeaux
Par Eurosport

Mis à jourLe 16/01/2016 à 22:15

Publiéle 16/01/2016 à 21:52

Mis à jourLe 16/01/2016 à 22:15

Publiéle 16/01/2016 à 21:52

Article de Eurosport

LIGUE 1 – Vainqueur à Troyes après avoir eu un break de retard, Rennes s'est installé provisoirement à la cinquième place du classement (2-4). Lille, qui restait sur huit matches consécutifs sans défaite toutes compétitions confondues, s'est incliné à Bordeaux (1-0). Accroché sur le fil par Nantes (2-2), Guingamp reste relégable.

Troyes - Rennes : 2-4

Rennes pointe le bout de son nez. Le Stade Rennais est provisoirement cinquième de la L1, à deux points de Nice (3e). Comme face à Lorient le week-end précédent, les Rouge et Noir ont montré leurs faiblesses et leurs atouts. Ils ont encore été menés 2-0 sur des buts de Fabien Camus (1-0, 7e) et Corentin Jean (2-0, 15e). Mais ils ont une nouvelle fois fait l'étalage de leur force de caractère en revenant au score grâce notamment au talent de leur jeunesse devant. Et cette fois-ci, ils ont même retourné totalement la situation.

Si le prodige rennais Ousmane Dembélé a encore brillé en marquant (2-2, 28e) et en obtenant un penalty, Fallou Diagne a mis fin à la malédiction rennaise sur penalty en L1. Et il l'a bien fait puisqu'il en a marqué deux (1-2, 21e et 2-3, 39e). D'un raid solitaire, Kamil Grosicki a finalement mis les siens à l'abri (2-4, 81e). Troyes est toujours lanterne rouge.

Ce que l'on retient : le tout avec Ntep remplaçant et sans Quintero et Gourcuff… Il va peut-être falloir compter sur Rennes cette saison pour l'Europe.

Fallou Diagne a marqué sur penalty pour Rennes face à Troyes
Fallou Diagne a marqué sur penalty pour Rennes face à Troyes - AFP

Bordeaux - Lille : 1-0

Coup d'arrêt pour Lille. Le LOSC a subi sa première défaite depuis fin novembre, sur la pelouse de Bordeaux (1-0). La fin d'une invincibilité de huit matches toutes compétitions confondues pour Frédéric Antonetti, qui n'avait perdu que pour sa première sortie sur le banc nordiste, à Angers (2-0). L'unique but a été l'oeuvre de Cheick Diabaté (51e). Il permet aux Girondins de remonter à la neuvième place provisoire, à hauteur de Lyon et Saint-Etienne.

Ce qu'on en retient : Deux matchs de suite avec un but pour Cheick Diabaté, qui était resté muet lors de ses sept premières apparitions de la saison en L1 avant d'ouvrir son compteur face à Montpellier. Serait-il vraiment de retour après un an de galère ?

Cheick Diabaté, buteur pour Bordeaux face à Lille
Cheick Diabaté, buteur pour Bordeaux face à Lille - AFP

Guingamp - Nantes : 2-2

Guingamp peut s'en vouloir. L'En Avant a laissé filer la victoire contre Nantes (2-2) et signe un septième match sans succès de rang en L1. Des buts de Nicolas Benezet (1-0, 3e) et Yannis Salibur (2-0, 24e) leur avaient pourtant permis de vite se mettre dans le bon sens. Mais ils ont craqué. Le but contre son camp de Christophe Kerbrat (2-1, 65e) a relancé les Canaris, qui ont égalisé dans le temps additionnel par Youssouf Sabaly (2-2, 90e+2). Guingamp reste relégable (18e) alors que les Nantais pointent à la 9e place et enchainent une huitième rencontre sans défaite toutes compétitions confondues.

Ce que l'on retient : les deux points perdus qui peuvent coûter cher en fin de saison pour Guingamp.

Jimmy Briand lors de Guingamp-Nantes
Jimmy Briand lors de Guingamp-Nantes - AFP

Bastia - Montpellier : 1-0

Si le match a fini à 10 contre 10, c'est Bastia qui a empoché les trois points et signé la bonne opération dans ce choc de mal-classés. Grâce à un but de Floyd Ayité (1-0, 48e), le club corse est reparti après avoir été battu par le PSG la semaine passée (2-0). Le carton rouge du Bastiais Seko Fofana pour un coup de tête (64e) n'a pas eu de conséquence puisqu'il a été suivi juste après de l'expulsion de Daniel Congré pour un tacle (67e). Bastia (15e) double ainsi son adversaire du soir au classement et prend même trois points d'avance. Montpellier est 17e.

Ce que l'on retient : les trois défaites de rang en L1 de Montpellier, qui n'y arrive plus.

Floyd Ayité (Bastia), félicité par ses coéquipiers après son but face à Montpellier
Floyd Ayité (Bastia), félicité par ses coéquipiers après son but face à Montpellier - Panoramic

Gazélec Ajaccio - Reims : 2-2

Pas de troisième défaite de suite pour Reims, mais toujours pas de victoire. Les Champenois ont encore été privés des trois points, pour la cinquième journée de suite, avec un match nul chez le Gazélec Ajaccio (2-2). Au terme d'un scénario à rebondissements. Après l'ouverture du score de Khalid Boutaïb (2e), Nicolas De Préville a signé un doublé aux 22e et 31e minutes. Mais Damjan Djokovic, en renard des surfaces, a égalisé (72e). Les Rémois restent tout de même au-dessus de la zone rouge, avec un point de marge sur le premier relégable, Guingamp. Le Gazélec est 13e.

Ce qu'on en retient : Derrière le PSG, il y a toujours le GFCA. Le club corse possède la deuxième meilleure série d'invincibilité de l'élite, désormais portée à 11 rencontres.

Prince Oniangue lors de Gazélec Ajaccio-Reims
Prince Oniangue lors de Gazélec Ajaccio-Reims - AFP

Glenn CEILLIER et Nicolas SBARRA

0 commentaire
Vous lisez :