Panoramic

Mercato - Thiago Silva veut voir Neymar… et Corchia au PSG

Thiago Silva veut voir Neymar… et Corchia au PSG

Mis à jourLe 16/02/2016 à 13:11

Publiéle 16/02/2016 à 13:11

Mis à jourLe 16/02/2016 à 13:11

Publiéle 16/02/2016 à 13:11

Article de Martin Mosnier

TRANSFERT - Dans un entretien accordé au Parisien, Thiago Silva a donné quelques idées à la cellule recrutement du PSG. Le Brésilien souhaite voir Zlatan Ibrahimovic prolonger et aimerait que son club attire son compatriote Neymar l'an prochain. Et s’il devait recruter en Ligue 1, c'est sur… Sébastien Corchia que le capitaine parisien jetterait son dévolu.

Il l'avoue lui-même : Thiago Silva donne régulièrement son avis aux dirigeants du PSG sur le recrutement. "On parle souvent des joueurs dont on a besoin pour aider l'équipe", confie le capitaine du PSG ce mardi dans un entretien accordé au Parisien. "Je donne mon opinion à ce sujet." Et quel est justement son opinion ? Le Brésilien se livre avec franchise sur quatre dossiers du prochain mercato parisien.

1. La prolongation de Zlatan Ibrahimovic

En fin de contrat au mois de juin, Zlatan Ibrahimovic n'a toujours pas communiqué sur ses intentions pour le prochain mercato. Pas plus que le PSG qui reste très mystérieux sur son désir de prolonger ou non celui qui incarne son projet depuis quatre ans. La saison monstrueuse du Suédois l'a rendu plus que jamais indispensable. Pour Thiago Silva, il est clair qu'Ibrahimovic doit encore faire partie du projet parisien la saison prochaine :

" Avec tout ce qu'il a fait cette année, Ibra a facilité le choix du président. Avoir un joueur comme lui, c'est indispensable. Je sais que le président est intelligent et qu'il va prolonger son contrat… si Ibra veut le renouveler. "
Thiago Silva et Ibrahimovic lors de la victoire face à Bastia
Thiago Silva et Ibrahimovic lors de la victoire face à Bastia - Panoramic

2. Le cas Neymar

Le PSG veut attirer un gros poisson cet été. Trois hommes ont le profil recherché par les dirigeants du PSG : Messi, Ronaldo et Neymar. Le premier sera bien difficile à arracher à Barcelone. Le second a été déclaré intransférable par son coach, Zinédine Zidane. Quant à Neymar, il a clairement les faveurs de son compatriote, Thiago Silva, qui le verrait bien défendre les couleurs du PSG l'an prochain.

" Je pense que l'année prochaine ou celle d'après, Neymar sera le meilleur joueur du monde si Messi laisse sa place. "

Thiago Silva a même déjà entamé lui-même les discussions avec la perle du FC Barcelone :

" On a un peu parlé lors de la remise du Ballon d'Or à Zurich. Je lui ai dit : "Viens jouer avec moi à Paris !" Il a rigolé un peu, mais il n'a pas réagi. Il a dit : "On va voir, on va continuer comme ça et, à la fin de saison, tu sauras ce que je vais faire.""
Neymar and Thiago Silva - Brazil - World Cup 2014 (Getty Images)
Neymar and Thiago Silva - Brazil - World Cup 2014 (Getty Images) - Eurosport

3. Le cas Marquinhos

Thiago Silva, David Luiz et Marquinhos : trois poids lourds pour deux places en défense centrale et, forcément, un déçu. Marquinhos ne joue pas les matches qui comptent avec le PSG. Il est le premier recours de luxe en défense. Un statut qu'il a du mal à vivre, lui qui rêve d'une place de titulaire dans un grand club européen. Le Barça le drague depuis de nombreux mois et il pourrait bien répondre aux avances catalanes l'été prochain si le PSG ne lui ouvre pas son onze de départ. Thiago Silva sait pertinemment que la situation de son compatriote est difficilement tenable.

" La faute, c'est son agent qui l'a commise. Il a transféré David Luiz à Paris laissant deux joueurs de sa propre écurie en concurrence (…). Il doit continuer à travailler et on verra ce qu'il décidera en fin de saison."

4. Le cas… Corchia (!)

Depuis plusieurs saisons désormais, le PSG fait son marché à Chelsea (David Luiz), au Real Madrid (Di Maria) ou à l'AC Milan (Ibrahimovic, Thiago Silva). Mais s'il devait recruter en Ligue 1, Thiago Silva a déjà ciblé une individualité qui lui a tapé dans l'œil : le défenseur droit de Lille, Sébastien Corchia, alors même que l'entretien a été réalisé avant l'affaire Aurier et que Paris ne cherchait pas spécialement de spécialiste sur son aile droite, même si van der Wiel sera en fin de contrat en juin.

" Sébastien Corchia a beaucoup de qualités. Nous avons deux très bons latéraux à droite, van der Wiel et Aurier. Si un des deux fait le choix de partir, je pense que si Paris veut acheter un joueur en France, c'est lui qu'il faut prendre."
Sébastien Corchia et Ousmane Dembele lors de Lille - Rennes en Ligue 1 le 7 février 2016
Sébastien Corchia et Ousmane Dembele lors de Lille - Rennes en Ligue 1 le 7 février 2016 - AFP
0 commentaire
Vous lisez :