AFP

Michel : "On ne fait pas que jouer de la trompette aux entrainements"

Michel : "On ne fait pas que jouer de la trompette aux entrainements"
Par AFP

Mis à jourLe 17/01/2016 à 22:30

Publiéle 17/01/2016 à 21:04

Mis à jourLe 17/01/2016 à 22:30

Publiéle 17/01/2016 à 21:04

Article de AFP

LIGUE 1 - Michel s'est montré très satisfait de la belle victoire de ses joueurs (3-1) à Caen dimanche. L'entraîneur marseillais estime que cette prestation devrait faire taire les critiques qui ont, selon lui, parfois relevé d'un "manque de respect" qu'il n'accepte pas. Il a notamment peu goûté les critiques de la presse.

On imagine que vous êtes très satisfait du match produit par vos joueurs et des trois points pris...

M. : Je félicite mes joueurs pour le résultat et pour leur prestation. On a eu une semaine un peu difficile, mais à l'entraînement, cela s'est bien passé et aujourd'hui aussi. On a montré cette semaine que, quand on pouvait être une équipe qui joue ensemble, on peut être une équipe très fiable.

Y-a-t-il eu un discours particulier pour remobiliser l'équipe après les sévères critiques à son encontre ?

M. : Ce matin, on a parlé avec tous les joueurs pour préparer ce match, mais on a surtout évoqué des cas personnels, l'envie et le caractère qu'il fallait mettre dans nos prestations. Les joueurs ont démontré ce soir qu'on a eu raison et qu'on a fait une très bonne semaine à l'entraînement. Rien ne vaut une victoire pour vous montrer que l'on joue toujours très bien.

Ca va vous donner un peu d'air pour continuer de travailler...

M. : Les dernières semaines, on a eu l'impression à travers les médias qu'on n'a fait que jouer de la trompette pendant les entraînements, mais ce n'était pas le cas. Ce n'est pas possible qu'une équipe joue comme elle l'a fait aujourd'hui si elle ne travaille pas tout le temps. Je suis très heureux que les joueurs l'aient compris et que tout le monde l'ait compris. On accepte les critiques sur le jeu, parce que parfois elles sont justifiées, mais pas le manque de respect.

Le retour des blessés et la belle prestation de Sarr permettent-ils à Marseille de regarder plus haut ?

M : Bouna Sarr a été notre meilleur joueur, celui qui a fait qu'on a eu la confiance nécessaire pour gagner ce match. Pour nous, c'est plus facile de jouer quand on a deux ailiers, mais on a eu beaucoup de blessés, donc, pour nous c'était difficile. (Aujourd'hui) on a joué contre une équipe très proche de nous au classement et on a très bien joué. On ne doit pas regarder le classement mais se concentrer sur notre façon de jouer. C'est comme ça qu'on arrivera à remonter tout en haut de la Ligue 1.

0 commentaire
Vous lisez :