AFP

Monaco accroché à Caen sur le fil (2-2)

Rejoint sur le fil, Monaco peut avoir des regrets

Le 04/03/2016 à 23:05

LIGUE 1 – Monaco a été tenu en échec à Caen (2-2) après avoir concédé un but en retourné acrobatique de Christian Kouakou à la 89e minute de jeu. Les Monégasques manquent l'occasion de prendre le large à la deuxième place du classement. Caen est provisoirement troisième, huit points derrière l'ASM, et un devant Lyon.

Monaco n'est pas passé loin d'une superbe opération. Mais au terme d'une seconde mi-temps de folie, les Monégasques ont été accrochés par Caen vendredi, en ouverture de la 29e journée de Ligue 1 (2-2). L'ASM a pourtant mené deux fois par Lemar sur coup-franc (56e) et Yahia contre son camp après un travail de Bernardo Silva (69e). Mais Caen a trouvé les ressources pour égaliser à chaque fois. D'abord par Féret sur penalty (64e) puis par Kouakou, d'un superbe retourné en fin de match (89e).

Si le deuxième acte a été superbe, on ne peut pas en dire autant du premier. Loin de là. Le tout début de match était pourtant prometteur avec cette frappe de de Bessat, déviée par Fabinho, qui n'était pas loin de tromper Subasic (2e). Puis cette réplique monégasque par Lemar dont la reprise fuyait de peu le cadre (5e). Après cela, le néant pendant 40 minutes si ce n'est cette occasion vendangée par Bernardo Silva et Helder Costa (45e+1). La pelouse en très mauvais état après la rencontre entre Granville et Marseille disputée hier n'a pas aidé les 22 acteurs, certes. Mais on attendait tout de même un peu mieux d'un match entre le 4e et le 2e de notre championnat…

Vercoutre sauve le point de Caen

Revigorés par la pause et sans doute par une soufflante de leurs entraîneurs respectifs, les deux formations ont montré un tout autre visage au retour des vestiaires. C'est d'abord Monaco qui a frappé le premier. Sur coup-franc direct, une spécialité monégasque, Lemar a ouvert le score (56e). L'ancien caennais a pris le soin de ne pas célébrer son but.

8 minutes plus tard, une main de Wallace a offert un penalty à Caen converti par Féret (64e). La joie de d'Ornano n'a duré que quelques instants. Le temps pour Bernardo Silva de mystifier Da Silva et de forcer Yahia à marquer contre son camp sous la menace de Traoré (69e). Monaco semblait donc se diriger vers une 7e victoire à l'extérieur. Mais sur un corner, la défense a laissé seul Kouakou qui a égalisé d'un ciseau retourné (89e).

L'ancien tourangeau, entré six minutes plus tôt, a fait chavirer le public qui a tout de même retenu son souffle jusqu'à la dernière seconde. En effet, Vercoutre a été l'auteur d'une parade exceptionnelle sur une tête de Carvalho pour préserver ce match nul (90e+4). Au final, cela fait un point pour chaque équipe qui prolonge sa série de matches sans défaite (3 pour Caen et 6 pour Monaco).

Thomas Lemar et Jordan Nkololo lors de Caen-Monaco

Thomas Lemar et Jordan Nkololo lors de Caen-MonacoAFP

0
0