AFP

Nantes-ASSE (2-1) : Galtier : "Certains joueurs ont été transparents, d'autres très insuffisants"

Galtier : "Certains joueurs ont été transparents, d'autres très insuffisants"

Le 10/01/2016 à 21:59

LIGUE 1 - Christophe Galtier a chargé ses joueurs après la défaite des Stéphanois à Nantes (2-1), la sixième consécutive à l'extérieur. Le coach des Verts sonne l’alarme à une semaine du derby face à Lyon.

Trop c'est trop. Christophe Galtier n'est pas un adepte des coups de gueule, il n'est pas ce genre de coach qui fait passer des messages à ses hommes devant les médias. Mais ce dimanche, après une prestation nettement insuffisante et une défaite logique à Nantes (2-1), le technicien des Verts n'a pas pu retenir sa colère. "Je veux bien prendre ma part de responsabilité quand le jeu n'est pas là, mais je veux que cet après-midi les joueurs en prennent aussi une grande partie", a commencé Galtier qui en avait gros sur le cœur.

Comment lui donner tort ? Individuellement, Saint-Etienne n'a pas été à la hauteur. Florentin Pogba est impliqué sur les deux buts nantais et notamment sur le second, le milieu Eysseric-Lemoine-Pajot a beaucoup couru derrière le ballon. "Vous ne pouvez pas espérer grand-chose quand vous êtes aussi mauvais sur les phases défensives", a taclé Galtier. "Il y a très peu de joueurs qui travaillent sur le premier rideau défensif alors qu'en Ligue 1, s'il n'y a pas de premier rideau défensif, vous êtes toujours vite en difficulté."

Pogba (ASSE) en difficulté à Nantes

Pogba (ASSE) en difficulté à NantesAFP

"On peut être inquiet"

Avant de livrer avec un peu plus de précision le fond de sa pensée : "Certains joueurs ont été transparents et beaucoup d'autres ont été très insuffisants et on ne pouvait pas espérer autre chose que cette défaite." Pourquoi Galtier est-il si offensif ? D'abord parce que ses joueurs se sont noyés à la Beaujoire. Mais aussi parce que les Verts sont, peu à peu, en train de glisser au classement. Les voilà désormais septièmes à cinq points de la deuxième place. Plus grave, ils viennent de perdre leur six derniers matches à l'extérieur soit leur pire série depuis 2000/2001, année de leur dernière descente en Ligue 2.

Galtier veut casser la spirale et créer un électrochoc dans l'esprit de ses joueurs. Car dans quelques semaines, il sera déjà trop tard. La saison des Verts pourraient bien se jouer en janvier et février. En l'espace d'un mois et demi, Saint-Etienne disputera 11 matches dont les 16es de finale de la Ligue Europa et retrouvera, dès dimanche prochain, Lyon. En cette forte période de turbulences, une défaite à Geoffroy-Guichard face au voisin, adversaire direct aux places européennes, pourrait définitivement plomber l'ASSE. Et Galtier de conclure : "On peut être en colère mais on peut surtout être inquiet."

0
0