AFP

FCN-Angers (2-0) : Un doublé de Sala et Nantes se relance dans la course à l'Europe

Un doublé de Sala et Nantes se relance dans la course à l'Europe

Mis à jourLe 13/03/2016 à 19:29

Publiéle 13/03/2016 à 18:51

Mis à jourLe 13/03/2016 à 19:29

Publiéle 13/03/2016 à 18:51

LIGUE 1 - Le FC Nantes s'est imposé 2-0 face à Angers dimanche à la Beaujoire lors de la 30e journée, grâce à un doublé signé Emiliano Sala (49e, 69e). Les Canaris remontent à la 6e place du classement, avec 44 points, à trois longueurs de l'OGC Nice, 3e.

Nantes est toujours dans le bon wagon. En s'imposant à La Beaujoire contre Angers grâce à un doublé d'Emiliano Sala lors de la 30e journée de Ligue 1 (2-0), les Canaris ont enregistré une précieuse victoire qui leur permet de revenir provisoirement à hauteur de Rennes (5e). A huit journées de la fin du championnat, les hommes de Michel Der Zakarian s'invitent à nouveau dans la course à l'Europe. Bien loin des préoccupations angevines. L'équipe de Stéphane Moulin n'a plus gagné en L1 depuis sept matches.

Les Canaris ont attendu leur heure et ils ont été récompensés. Après trois matches sans la moindre victoire en L1 et une élimination douloureuse en quart de finale de la Coupe de France contre Sochaux, le FC Nantes a réagi. Contre le SCO, les hommes de Michel Der Zakarian se sont remis dans le bon sens en concrétisant leurs occasions en seconde période. Après les tentatives de Sigthorsson (8e) et Bedoya (41e), Sala est venu libérer La Beaujoire. Profitant d'une grossière erreur de Thomas dans la défense angevine, l'Argentin s'en est allé battre Letellier en ajustant parfaitement son plat du pied droit (1-0, 49e).

Angers sans victoire depuis le 31 janvier

Trop limité dans le jeu, Angers a été trop peu ambitieux pour inverser la tendance. Balancer de longs ballons et des centres à destination de Ndoye, parfois laissé seul en pointe, a fonctionné pendant un temps cette saison, mais la recette angevine semble dépassée. Depuis leur large victoire contre Monaco le 31 janvier dernier (3-0), l'équipe de Stéphane Moulin ne gagne plus (5 défaites, 2 nuls). Pire, elle a été inoffensive pendant 90 minutes face à des Nantais qui ont géré tranquillement leurs timides assauts.

En continuant de mettre la pression sur la défense des visiteurs, les Canaris ont fini par faire le break. Servi par Touré et avec un peu de réussite, Sala s'est ouvert le chemin du but afin de marquer son sixième but de la saison (2-0, 69e). Certains supporters nantais avaient décidé de rester silencieux en début de match pour manifester leur mécontentement après les derniers mauvais résultats du club, ils ont retrouvé de la voix en deuxième période. La zone de turbulences est derrière Nantes, les places européennes sont peut-être juste devant. De quoi s'offrir une fin de saison à la hauteur des espérances.

0 commentaire
Vous lisez :