Panoramic

Nombre de points, meilleure défense... Pour le PSG, la chasse aux records n'est pas terminée

Nombre de points, meilleure défense... Pour le PSG, la chasse aux records n'est pas terminée

Le 14/03/2016 à 11:36

LIGUE 1 – Désormais assuré du titre de champion de France, le Paris Saint-Germain a encore huit journées devant lui pour faire de cette campagne une véritable usine à records. Histoire de laisser une empreinte indélébile.

La quête des records a commencé ce week-end pour le Paris Saint-Germain. Certains sont déjà tombés dans sa besace. Dimanche, le désormais sextuple champion de France a décroché le titre le plus rapide de toute l'histoire en s'assurant mathématiquement la couronne à 8 journées de la fin de la saison. Avec, au passage, la plus large victoire jamais obtenue à l'extérieur (0-9). Il s'est aussi offert une 13e victoire à l'extérieur. Là aussi, c'est du jamais vu.

Mais la moisson n'est pas finie. Si la Ligue 1 devient de facto la moins importante des quatre compétitions dans lesquelles le PSG est encore en lice cette saison, il serait dommage de relâcher exagérément la bride. Car Paris peut s'adjuger d'autres records d'ici la fin du championnat et ainsi faire de cette saison une campagne définitivement inoubliable.

Record de points : 89

Pour celui-ci, c'est extrêmement bien parti. Ce record est déjà la propriété du PSG version QSI. C'était lors du titre 2014. Paris avait bouclé sa saison avec 89 points. Jamais personne n'a fait mieux, même en appliquant le barème de la victoire à trois points à l'ensemble des saisons depuis 1932. Après 30 matches, l'équipe de Laurent Blanc en compte 77.

Il suffit donc aux Parisiens de prendre 13 points lors des huit dernières journées pour établir la nouvelle marque de référence. Même en se focalisant sur les différentes coupes, d'Europe ou nationales, il serait étonnant que le champion de France échoue dans cette quête-là. En revanche, le rêve d'une saison à 100 points a sans doute vécu. Paris avait viré avec 51 points au compteur à mi-saison, mais son rythme a fléchi depuis. Pour atteindre ce total à trois chiffres, le PSG va devoir... gagner ses huit derniers matches.

Angel Di Maria et Zlatan Ibrahimovic lors de la victoire du PSG à Marseille en 2016

Angel Di Maria et Zlatan Ibrahimovic lors de la victoire du PSG à Marseille en 2016Panoramic

Record de victoires : 27

Un autre record détenu par le PSG cuvée 2014. Paris avait achevé sa campagne avec 27 victoires, effaçant un record vieux de plus de 30 ans. Avec 26 victoires en une saison, le Nantes 1980, le Nantes 1966, le Monaco 1961 et le Reims 1960 se partageaient alors le record de succès sur un exercice. Le PSG a mis tout le monde d’accord avec ses 27 succès en 38 journées. Après avoir résisté pendant des lustres, ce record-là pourrait cette fois ne pas tenir plus de deux ans puisque Paris a signé à Troyes sa 24e victoire en 30 matches. Trois de plus et le record sera égalé. Quatre et il sera battu. Gagner un match sur deux d'ici la fin du championnat parait largement à la hauteur des coéquipiers de Zlatan Ibrahimovic.

Blaise Matuidi (PSG) félicité par ses coéquipiers après son but face au Gazélec Ajaccio

Blaise Matuidi (PSG) félicité par ses coéquipiers après son but face au Gazélec AjaccioAFP

Le plus gros écart : +17

Les 17 points qui séparaient l’Olympique Lyonnais (81 points) de l’Olympique de Marseille (64) en 2006 restent la référence dans ce domaine. Ce record est très sérieusement menacé. 26 points séparent actuellement le PSG de son dauphin, Monaco. Désormais assuré du titre, Paris pourrait certes lâcher du lest, mais de là à perdre près d'une dizaine de points sur l'ASM d'ici la fin de la saison, cela semble assez peu probable. D'autant que les Monégasques ne sont pas des monstres de régularité. Cette saison pourrait délivrer un des plus faibles dauphins du XXIe siècle. Avec, en face, le meilleur champion de l'histoire. Forcément, l'écart va s'avérer spectaculaire...

Zlatan Ibrahimovic (PSG) face à Monaco

Zlatan Ibrahimovic (PSG) face à MonacoPanoramic

Meilleure défense : 21 buts

La défense parisienne a perdu un tout petit peu de sa superbe. Après 21 journées, elle n'avait concédé que 9 buts, soit 0,28 but par rencontre. Depuis, elle en a encaissé 6 lors des neuf matches suivants (0,66). Malgré tout, le PSG reste bien placé pour effacer les 21 buts en 38 matches de l'Olympique de Marseille en 1992.

Le record phocéen tient depuis près d'un quart de siècle mais si le PSG conserve son rythme défensif du début d'année 2016, il doit pouvoir battre, ou au moins égaler le record marseillais. Le coup était déjà passé près en 2014 (23 buts). Le PSG pourrait faire d'une pierre deux coups en battant également le record du plus petit nombre de buts pris à l'extérieur. Un record qui appartient au… PSG, depuis 1989, avec 11 buts. L'équipe de Blanc en a pris 6 pour le moment.

La joie de Thiago Silva (PSG) après son but face au Gazélec Ajaccio

La joie de Thiago Silva (PSG) après son but face au Gazélec AjaccioPanoramic

Plus grand nombre de points à l'extérieur

Là encore, c'est un record phocéen qui se voit particulièrement menacé. Et même plus que ça. A moins de perdre ses trois derniers matches à l'extérieur, ce qui, chacun en conviendra, ne constitue pas une hypothèse raisonnable, le PSG va battre, et même exploser ce record. L'OM avait fini avec 42 points en déplacement en 2009. Le PSG, après sa victoire à Troyes, en est à 41. C'est donc comme si c'était fait. Le PSG peut même envisager de finir avec 50 points loin du Parc, à condition de finir par un sans-faute. A ce jour, le bilan parisien est le suivant : 13 victoires, 2 nuls et 1 défaite.

David Luiz au-dessus de la mêlée parisienne

David Luiz au-dessus de la mêlée parisiennePanoramic

Plus grande différence de buts : +63

Voilà un record qui, il y a quelques années, paraissait presque inaccessible, tant il est d'un autre temps. C'est le plus vieux des records que le PSG peut briguer. Il date de 1960. Le Stade de Reims avait alors fini avec 109 buts marqués, et 46 encaissés, soit une différence de buts de +63. En 2014, le PSG s'en était sérieusement approché (+61), devenant la première équipe en 35 ans à dépasser les +50. Après 30 journées, Paris affiche un ratio de... +62. Le vieux record de Reims pourrait donc lui aussi devenir la propriété du PSG de Laurent Blanc.

Zlatan Ibrahimovic (PSG) à Geoffroy-Guichard

Zlatan Ibrahimovic (PSG) à Geoffroy-GuichardAFP

0
0