AFP

"On est venus en touristes" : Le top des déclas de la 28e journée

"On est venus en touristes" : Le top des déclas de la 28e journée
Par Eurosport

Le 27/02/2016 à 23:49

LIGUE 1 –La colère de Mounir Obbadi, le fatalisme de Willy Sagnol et l'agacement de Gourvennec sont au programme des déclas de la 28e journée.

Obbadi et les touristes lillois

Mounir Obbadi n'a pas apprécié l'attitude de ses coéquipiers lors de la défaite cinglante à Montpellier (3-0). Au micro de Canal +, le milieu de terrain lillois n'a pas caché son agacement.

" On est venus en touristes. On a été catastrophiques, si on continue comme ça, on n'est pas à l'abri..."

Troyes sur courant alternatif

Mohamed Bradja ne compte pas finir cette saison en roue libre. L'entraîneur de Troyes reste exigeant même si son équipe est déjà assurée de finir en L2 l'année prochaine. Et contre Lorient, il aurait bien voulu voir sa formation montrer le même visage en première mi-temps qu'en seconde.

" Si on joue qu'une mi-temps, on ne peut pas s'en sortir."

Courbis n'a pas envie de se réjouir

Rolland Courbis a vu Rennes empocher trois points grâce à une fin de match renversante et improbable. Mais l'entraineur rennais n'a pas envie de se réjouir alors que Dominique Arribagé a quitté son poste.

" Permettez-moi de ne pas sauter au plafond quand un collègue quitte son poste."
Rolland Courbis, nouvel entraîneur du Stade Rennais

Rolland Courbis, nouvel entraîneur du Stade RennaisAFP

Des soirées comme ça, Guégan en redemande

Olivier Guégan est aux anges. L'entraîneur de Reims a vu son équipe empocher les trois points et marquer quatre buts à Bordeaux (4-1). Il n'en a pas eu beaucoup de victoire aussi emballante cette saison. Alors, il savoure. Logiquement.

" C'est le genre de soirée que j'aurais aimé vivre plus souvent."

Sagnol ne dramatise pas et songe à l'avenir

Bordeaux a pris une claque contre Reims (4-1). Une de plus. Mais Willy Sagnol l'assume. Pour l'entraîneur des Girondins, ce n'est pas illogique puisque Bordeaux a fait le "choix de l'avenir". "On sait que l'on connaîtra des désillusions. Ça fait partie de l'apprentissage", explique-t-il.

" On travaille plus pour l'avenir que pour le quotidien."
Willy Sagnol (Bordeaux)

Willy Sagnol (Bordeaux)Panoramic

Moulin ne digère pas

Réduit à dix pour un carton rouge très sévère donné à Cheikh Ndoye, Angers a finalement pris un point à Guingamp (2-2). C'est un moindre mal. Mais Stéphane Moulin, l'entraîneur d'Angers, a en travers de la gorge ce scénario.

" On a l'impression de revivre des scénarios qu'on a déjà connus et c'est assez désagréable."

La naïveté guingampaise agace Gourvennec

A la 78e, Bouka-Moutou a transpercé deux rideaux guingampais avant d'obtenir un penalty, qui a permis à Angers d'arracher le nul à Guingamp (2-2). Une action qui a agacé Jocelyn Gourvennec. "Avec le vécu et l'expérience qu'on a maintenant c'est une chose qu'on ne peut pas faire", lâche l'entraîneur breton.

" On est extrêmement passifs et très naïfs sur le rush de Bouka Moutou"
0
0