Getty Images

Après Saint-Etienne - Angers (1-1) - Cabella et les Verts ont tout pour s'entendre

Cabella et les Verts ont tout pour s'entendre

Le 11/09/2017 à 16:36

LIGUE 1 - Rémy Cabella a réussi des débuts remarquables avec l'ASSE face à Angers (1-1). L'ancien Montpelliérain va-t-il enfin renouer le fil de sa carrière ? Saint-Etienne pourrait être point de chute propice à son épanouissement.

83%. C'est le pourcentage des suffrages récoltés par Rémy Cabella pour l'élection du Stéphanois du match face à Angers (1-1) sur le site officiel de l'ASSE. Pour un joueur qui défendait encore les couleurs de l'OM, ennemi intime des Verts depuis des décennies, fin août, c'est déjà un immense exploit. En règle générale, les anciens Marseillais ou Lyonnais ont droit à un accueil au mieux froid au pire glacial pour leur première avec le maillot vert dans le Chaudron.

Mais Cabella n'a mis que 48 secondes pour se faire adopter par Geoffroy-Guichard : avec un but et une joie démonstrative. "Il fallait être chaud dès les premières secondes, c'est ce que j'ai fait", a-t-il simplement commenté. Il faut dire qu'il apporte tout ce qu'il manquait à Saint-Etienne depuis que Romain Hamouma a perdu le feu qu'il avait dans les jambes. L'ASSE avait besoin d'un meneur, un accélérateur de particules. Un homme capable de mettre de l'ordre dans un collectif souvent vaillant mais trop juste techniquement.

"Qualité technique au-dessus de la moyenne"

Alors, Saint-Etienne est allé chercher Cabella en prêt dans les dernières minutes du mercato au nez et à la barbe du FC Nantes. L'OM et Rudi Garcia n'en voulaient plus, l'ASSE s'est précipitée. Au vu de cette première prestation aboutie de bout en bout, le coup pourrait être sublime. "Nous savons que nous avons signé un joueur avec une qualité technique supérieure à la moyenne", a commenté Oscar Gacia après la rencontre. "Mais Rémy Cabella nous a aussi aidés sans ballon."

Arrivé cet été, l'entraineur espagnol a voulu, très vite, imposer sa patte : un jeu au sol fait de passes courtes et de mouvement perpétuels. Encore lui fallait-il des joueurs capables de rentrer dans le moule. Cabella sera l'un d'eux. "Je me sens vraiment bien, on m'a bien intégré, je suis venu pour ça, pour aider l'équipe, pour mettre mon petit grain de sel", a jugé Cabella. "A moi de rapidement m'adapter, parce qu'il faut gagner des matches, il faut continuer sur la lancée du début de saison." Question adaptation, il ne pouvait pas aller plus vite. Ses combinaisons avec Bamba après la pause dessinent une relation technique pleine de promesses. Cabella a tout pour plaire aux Verts et vice-versa.

En échec sportif à Marseille depuis plusieurs mois, il n'a jamais vraiment confirmé ses débuts fulgurants à Montpellier. Depuis son départ de l'Hérault en 2014, il n'a plus dépassé les 5 buts en une saison de championnat. Celui qui figurait dans les 23 Bleus à la Coupe du monde brésilienne a surtout perdu de son influence sur le collectif. A 27 ans, il est temps de renouer avec le fil d'une carrière trop sinusoïdale. Cabella a du talent plein les pattes et il a déjà mis 83% des supporters stéphanois dans sa poche.

Rémy Cabella (ASSE), buteur pour son premier match avec les Verts

Rémy Cabella (ASSE), buteur pour son premier match avec les VertsGetty Images

0
0