Panoramic

Mbappé, Lemar, Cavani, Verratti, Lacazette, Silva : Tous les nommés des trophées UNFP

Trophées UNFP : Paris et Monaco se taillent la part du lion, Lacazette en arbitre

Le 27/04/2017 à 10:14Mis à jour Le 27/04/2017 à 12:47

LIGUE 1 - L'UNFP a dévoilé la liste des nommés pour les trophées UNFP. Sans surprise, Monégasques et Parisiens se taillent la part du lion avec cinq nominations pour chaque club. Edinson Cavani, Marco Verratti, Bernardo Silva et Alexandre Lacazette se disputeront celui du meilleur joueur de la saison.

Qui dit fin de saison, dit récompenses individuelles. Comme le veut la tradition en France depuis 1988, l'Union nationale des footballeurs professionnels récompense les différents acteurs du football français professionnel masculin et féminin à travers diverses récompenses.

Dévoilés au compte-goutte depuis ce jeudi matin, les nommés seront conviés le lundi 15 mai prochain pour une cérémonie qui se déroulera au Pavillon d’Armenonville à Paris. Dix récompenses individuelles seront décernées au total, ainsi que l'équipe-type de Ligue 1 et de Ligue 2. Sans surprise, Lyon et Monaco se taillent la part du lion avec cinq nominations chacun.

Meilleur joueur : Cavani, Lacazette ou Bernardo Silva ?

Pas de Kylian Mbappé. Présent parmi les meilleurs espoirs de L1, la perle monégasque ne figure pas parmi la sélection des meilleurs joueurs de L1. Il paie sans doute un début de saison où il a joué les doublures. Les joueurs de l'élite ont choisi de privilégier l'incontournable Edinson Cavani, Alexandre Lacazette, déjà auteur de 24 buts cette saison, Bernardo Silva, le cerveau de l'ASM, et, plus surprenant, Marco Verratti. Le trophée devrait se jouer entre les trois premiers cités. Aucun Niçois ne figure dans la sélection malgré l'excellent parcours des Aiglons cette saison.

Meilleur entraîneur : Vers un duel Jardim-Favre

Unai Emery succèdera-t-il à Laurent Blanc, vainqueur des deux dernières éditions ? Même si l'entraîneur espagnol du PSG peut toujours espérer gagner le titre en cette fin de saison, la concurrence sera rude cette année puisque Leonardo Jardim (AS Monaco) et Lucien Favre (Nice), dont les équipes ont beaucoup séduit dans le jeu, sont aussi dans le coup. Historiquement, les entraîneurs étrangers ont rarement été plébiscités par leurs pairs puisque seuls le Belge Eric Gerets (2009, OM) et l'Italien Carlo Ancelotti (2013, PSG), qui avait d'ailleurs partagé son trophée avec Christophe Galtier, l'ont remporté jusque-ici.

En 2017, le seul entraîneur français en lice se nomme Jocelyn Gourvennec, le coach des Girondins de Bordeaux, fringants 4es de Ligue 1 et auteurs notamment d'une superbe deuxième partie de saison. Mais la distinction devrait, sauf surprise, revenir à l'un des trois premiers cités.

Mbappé meilleur espoir de Ligue 1 ?

Côté meilleur espoir de Ligue 1, qui tenteront de succéder à l'ancien Rennais Ousmane Dembélé, sacré en 2016, on retrouve trois internationaux français - les deux Monégasques Thomas Lemar (21 ans) et Kylian Mbappé (18 ans) ainsi que le Parisien Adrien Rabiot (22 ans). Auteur d'une grosse saison avant sa blessure au genou en mars dernier, le Niçois Wylan Cyprien (22 ans) complète le quatuor.

Gardiens : Reynet invité, Ruffier laissé de côté

Qui succèdera à Steve Mandanda, vainqueur des deux dernières éditions ? Sacré meilleur gardien de Ligue 2 la saison passée, le Dijonais Baptiste Reynet fait partie des quatre nommés au titre de meilleur gardien de la saison en Ligue 1, malgré ses 54 buts encaissés avec le DFCO, au détriment de Stéphane Ruffier, qui signe sa meilleure saison avec l'ASSE.

On retrouve aussi dans cette sélection le portier monégasque Danijel Subasic, qui n'a, lui, encaissé que 27 buts en 32 matches disputés cette saison en Ligue 1, le Lyonnais Anthony Lopes (39 buts encaissés en 32 matches), ainsi que le portier du PSG Kevin Trapp. Là aussi un poil surprenant dans la mesure où l'Allemand n'a joué que 20 matches cette saison en Ligue 1.

Meilleur étranger : Griezmann succèdera-t-il à Griezmann ?

En 2016, l'UNFP innovait en décernant pour la première fois une récompense au meilleur joueur français évoluant à l'étranger. L'attaquant de l'Atlético Madrid, qui était encore en lice en Ligue des champions, avait été plébiscité. "Grizou" était alors en concurrence avec Dimitri Payet (West Ham), Karim Benzema (Real Madrid) et Paul Pogba (Juventus).

Depuis, Payet est retourné à l'OM et Pogba a été transféré à Manchester United. Cette année, la Pioche manque à l'appel mais Griezmann est toujours accompagné de Benzema. Sacré meilleur espoir de Ligue 1 avant son départ vers le Borussia Dortmund, Ousmane Dembélé est de la partie, tout comme N'Golo Kanté, qui vient d'être sacré meilleur joueur d'Angleterre par ses pairs. Un trophée qui sera une fois encore très disputé.

Meilleure joueuse de D1 : PSG vs OL

Voici les quatres candidates au titre de meilleure joueuse de Division 1 : les Lyonnaises Dzsenifer Marozsan et Eugénie Le Sommer sont en concurrence avec les Parisiennes Shirley Cruz et Cristiane Rozeira. L'Olympique Lyonnais est le club le mieux représenté avec déjà six victoires dans cette distinction.

Espoir féminin : qui succèdera à Mbock ?

L'UNFP a aussi dévoilé les quatre joueurs en lice pour le trophée d'espoir féminin. Une distinction apparue l'an dernier et remportée en 2016 par la Lyonnaise Griedge Mbock. Pour cette édition 2017, sont nommées Delphine Cascarino (OL, 20 ans), Grace Geyoro (PSG, 19 ans), Sakina Karchaoui (Montpellier, 21 ans) et Mylène Chavas (ASSE, 19 ans).

Ligue 2 : L'ESTAC à l'honneur... tout comme Douchez ?

Sixième de Ligue 2, l'ESTAC ne compte qu'un point de retard sur Nîmes, troisième et barragiste pour la montée en Ligue 1. Ce qui explique sans doute pourquoi Troyes place deux éléments parmi les quatre nommés au titre de meilleur joueur de Ligue 2.

Meilleur buteur du championnat avec 22 réalisations, le Malien Adama Niane a été retenu par l'UNFP, tout comme l'expérimenté capitaine troyen Benjamin Nivet (40 ans). Excellent avec le RC Lens, John Bostock est également de la partie, tout comme le buteur nîmois Rachid Alioui, auteur de 13 buts avant sa grave blessure de mars dernier.

Ancien numéro 3 au PSG, Nicolas Douchez a rejoint l'été dernier le RC Lens, actuel 4e de Ligue 2. Titulaire dans les buts lensois, Douchez est nommé au titre de meilleur gardien de Ligue 2, comme son confrère du Stade Brestois Joan Hartock. Fabien Farnolle (Le Havre) et Regis Gurtner (Amiens) complètent le quatuor.

Enfin, pour le trophée du meilleur entraîneur, pas vraiment de surprise, on retrouve les coachs des quatre premiers du classement de Ligue 2. Dans l'ordre Thierry Laurey (Strasbourg), Jean-Marc Furlan (Brest), Bernard Blaquart (Nîmes) et Alain Casanova (RC Lens).

0
0