AFP

Avant PSG - Lyon : Ex-roi du coup franc, l'OL est en panne sèche

Ex-roi du coup franc, l'OL est en panne sèche

Le 19/03/2017 à 12:40

LIGUE 1 - Voilà quarante-cinq matches que l'Olympique Lyonnais n'a plus marqué le moindre but sur coup franc direct. Quel plus bel écrin que le Parc des Princes pour mettre fin à cette incroyable disette ?

De notre correspondant à Lyon,

Le dernier joueur à avoir inscrit un coup franc direct avec l'OL n'est plus lyonnais. Buteur de 30 mètres à Toulouse en fin de saison passée (35e journée), Clément Grenier est parti cet hiver à l'AS Roma. Depuis le départ du roi Juninho – 44 coups francs entre 2001 et 2009 – le milieu de terrain est le Lyonnais qui a été le plus efficace dans cet exercice. Avec sept buts, Clément Grenier devance Michel Bastos (6), Lisandro Lopes, Miralem Pjanic et Kim Källström (2), Yoann Gourcuff et Fabian Monzon (1). En fait, un seul joueur de l'effectif actuel a déjà fait trembler les filets sur coup franc direct avec l'OL : Rachid Ghezzal, un soir de déroute à Gerland fin 2015 contre Montpellier (2-4).

Le spectre d'un exercice sans but dans ce domaine qui a tant souri aux Gones par le passé se profile donc à l'horizon, ce qui serait une première à Lyon depuis (au minimum) l'arrivée de Juninho. Pendant ses huit saisons entre Rhône et Saône, le Brésilien marquait lors de ses meilleures années un coup franc toutes les dix tentatives ! Son départ avait évidemment fait baisser ce pourcentage mais l'OL avait malgré tout jusqu'à présent toujours réussi à éviter le zéro pointé sur une saison.

"Depay est capable de marquer des coups francs''

Un but sur coup franc direct en 2014-2015, deux en 2015-2016 et aucun en 2016-2017 ? Compte tenu des armes offensives dont dispose l'OL, ce serait un peu gros. Encore plus depuis l'arrivée de Memphis Depay. "C'est une arme supplémentaire car c'est un joueur qui tire très bien tous les coups de pied arrêtés et qui est capable de marquer des coups francs directs", estimait après sa signature Bruno Genesio.

L'adresse de Mathieu Valbuena dans cet exercice n'est elle plus à démontrer, même si son dernier but sur coup de pied arrêté remonte à son ultime réalisation avec les Bleus, au Portugal (0-1), en septembre 2015. Avec l'OL, il n'a malheureusement pu toucher que les montants jusqu'à présent. Moins naturellement doué dans cet exercice, Alexandre Lacazette est un autre atout dans la manche de Bruno Genesio. Doté d'une très belle frappe de balle, Corentin Tolisso peut aussi être une option pour les distances lointaines.

''Peut-être qu'on ne les travaille pas assez''

Si Nabil Fekir a également déjà touché du bois, l'adresse du gaucher devrait bien lui permettre un jour de trouver la faille, même si l'intéressé semble estimer que l'OL n'en fait pas assez à l'entraînement. "Cette année, on n'a pas encore réussi à marquer sur coup franc direct. Pourtant, on a de bons tireurs dans l'équipe. On va essayer de plus les travailler à l'entraînement car peut-être qu'on ne les travaille pas assez''.

D'ailleurs, y-a-t-il une hiérarchie claire ? "De temps en temps c'est moi, répond le gaucher. De temps en temps, c'est Alex (Lacazette). De temps en temps, c'est Mathieu (Valbuena)… Voilà, celui qui se sent tire. Pour l'instant, cela ne nous a pas réussi mais j'espère que ça va venir." Dans l'ancien jardin de Michel Platini ?

0
0