AFP

Lyon atomise Montpellier (5-1) avec un doublé de Nabil Fekir

Dans son antre, Lyon a retrouvé ses bonnes habitudes

Le 22/09/2016 à 08:48

LIGUE 1 - L'Olympique lyonnais s'est baladé contre Montpellier pour s'imposer largement (5-1) mercredi lors de la 6e journée de Ligue 1 au Parc OL. Menés rapidement sur une réalisation de Morgan Sanson à la 4e minute, les Gones ont réagi grâce à des doublés de Nabil Fekir et Corentin Tolisso et un but de Maxwell Cornet. L'OL se replace à la 7e place du championnat.

Lyon repart enfin de l'avant. Sous pression en championnat après deux vilaines défaites à Dijon (4-2) et devant Bordeaux (1-3) plus un triste match nul face à Marseille (0-0), les hommes de Bruno Génésio se sont repris en dominant largement Montpellier (5-1) mercredi lors de la 6e journée de Ligue 1. Nabil Fekir (37e s.p et 57e) et Corentin Tolisso (42e et 71e) ont signé un doublé, Maxwell Cornet a également marqué (75e). Lyon remonte à la 7e place, Montpellier qui n'a plus gagné depuis la première journée, se retrouve en 13e position.

Les Gones avaient pourtant bien mal entamé cette rencontre en subissant l'ouverture du score des visiteurs dès la quatrième minute de jeu sur un face à face remporté par Morgan Sanson devant Anthony Lopes après une intervention manquée de Nicolas Nkoulou (4e). Les supporters lyonnais n'ont toutefois pas tremblé très longtemps puisque le MHSC s'est retrouvé à dix quelques instants plus tard après l'expulsion très sévère et même injuste du jeune Morgan Poaty pour un tacle trop appuyé sur Tolisso (8e). L'arrière gauche pailladin de 19 ans gardera un mauvais souvenir de ses grands débuts en L1.

Vidéo - Genesio : "Un scénario favorable"

01:08

Lyon a pu dérouler

Aligné en 3-5-2 avec Nabil Fekir et Maxwell Cornet en attaque, les Lyonnais n'ont pas tardé à profiter de leur supériorité numérique. Ils ont égalisé grâce à un penalty logiquement obtenu et transformé par Fekir, visiblement parfaitement remis de sa blessure à un genou (37e). Sous les yeux d'Alexandre Lacazette, présent en tribunes après avoir reçu son trophée UNFP de joueur du mois d'août, c'est ensuite Tolisso qui a donné l'avantage aux siens d'une tête sur corner (2-1, 42e).

En grande forme pour son retour, Fekir s'est offert un second but après un joli une-deux avec Rafael (57e). Sous l'ovation du public du Parc OL, l'international français a pu céder sa place à Mathieu Valbuena peu après l'heure de jeu avec le sentiment du devoir accompli. Tolisso d'une frappe en lucarne (71e) et Cornet, bien lancé par Valbuena (75e) ont parachevé la belle soirée lyonnaise. Lancé dans le dernier quart d'heure, Jean-Philippe Mateta, dernière recrue lyonnaise arrivée en provenance de Châteauroux, a pu disputer ses premières minutes avec son nouveau club. Même sans Lacazette, Lyon a retrouvé la victoire et ses bonnes intentions offensives habituelles à domicile.

0
0