Panoramic

Paris peut reprendre provisoirement les commandes, et ce n'est pas si anodin

Paris peut reprendre provisoirement les commandes, et ce n'est pas si anodin

Le 21/04/2017 à 14:13Mis à jour Le 22/04/2017 à 09:54

LIGUE 1 – Le PSG a l'opportunité samedi de prendre la tête du championnat et de mettre la pression sur Monaco, qui jouera dimanche à Lyon. Si l'ASM compte encore un match en retard à disputer, ce ne sera pas anodin pour les jeunes Monégasques, qui devront gérer cette pression supplémentaire.

Cela pourrait être anecdotique. Mais ça ne l'est pas tant que ça. Loin de là même. Ce samedi, Paris a l'occasion de reprendre la tête du championnat de France. Avant cette 34e journée de L1, Monaco et le PSG sont en effet à égalité de points depuis la victoire parisienne contre Metz en match en retard, mardi dernier (2-3). Si Paris s'impose contre Montpellier samedi après-midi (17h), les Parisiens compteront donc trois points d'avance sur Monaco. Et ce serait une très belle opération.

Bien sûr, Monaco, comptera deux matches de moins : celui en retard de la 31e journée contre Saint-Etienne (qui se jouera le 17 mai) et sa rencontre de dimanche à Lyon. L'ASM a encore les cartes en main et un joker à griller. Sa différence de buts largement supérieure (+63 contre +46) plaide aussi en sa faveur. Mais Paris peut mettre une grosse pression aux Monégasques en virant devant ce samedi. Avant un déplacement à Lyon, ce ne serait pas la meilleure nouvelle qui soit pour Mbappé, Bernardo Silva et compagnie.

Vidéo - Emery : "Mettre Monaco à 3 points et profiter de la moindre opportunité"

00:33

Paris tourne à plein régime

L'ASM, qui occupe la tête du championnat depuis la 19e journée, devrait gérer ce contexte. Et entre la fatigue liée à la répétition des matches, l'excitation d'être en demi-finale de la Ligue des champions ou encore la jeunesse de son groupe, ce ne sera pas si évident que ça pour la formation de Jardim.

Avec sept victoires de rang en L1, le PSG tourne en plus à plein à régime. Et confirme match après match qu'il se battra jusqu'au bout pour tenter de conserver sa couronne de champion de France et décrocher un cinquième titre consécutif. Psychologiquement, les Parisiens ont donc l'opportunité de frapper un coup et de tester les Monégasques. Ces derniers ont pour le moment toujours répondu aux attentes. Paris aimerait bien savoir si l'ASM a les armes pour répondre à ce nouveau défi.

0
0